Raffinerie de Donges : les salariés votent pour la reprise, la CGT veut poursuivre le mouvement

La raffinerie de Donges dvrait être modernisée par le groupe Total / © FRANK PERRY / AFP
La raffinerie de Donges dvrait être modernisée par le groupe Total / © FRANK PERRY / AFP

Après presque deux semaines de grève, les salariés de la raffinerie Total de Donges ont été interrogés sur leur volonté de reprendre ou non le travail. 94% des votants se sont prononcés en faveur de la reprise.

Par Romane Idres avec AFP

« Êtes-vous pour ou contre la reprise du travail ? », c’est la question qui a été posée à environ 600 salariés cette semaine. Un vote de consultation qui s’est tenu mercredi et jeudi, dans des isoloirs et sous le contrôle d’un huissier.

D’après la direction de Total, une centaine de salariés avec réclamé cette consultation, frustrés de pas avoir pu voter lors de l’assemblée générale du 27 mai. En effet lors de cette réunion, la CGT avait annoncé la reconduction de la grève, mais il n’y avait pas eu de vote à proprement parler. Pour autant, le syndicat qualifie cette consultation d’illégitime, « une remise en cause du droit de grève ».

94% des votants pour la reprise

60% des salariés ont participé au vote. Parmi eux, 94% des votants se sont prononcés pour la reprise. Une satisfaction pour la direction du groupe, qui souhaite que la raffinerie redémarre au plus vite. 

La CGT campe sur ses positions. Après une assemblée générale qui s'est tenue ce vendredi après-midi, elle a annoncé la reconduction de la grève jusqu'à mardi. 200 salariés y ont participé, et d'après les repésentants de la CGT, 95% d'entre eux ont voté pour la poursuite de la grève. 

Même si les partisans de la grève ne représentent pas la majorité des effectifs, ils sont majoritairement issus du secteur de production. La CGT souligne qu'il est donc impossible de redémarrer la production.

>> VIDÉO. Les réactions de la direction (Sébastien Cherpion) et de la CGT (Fabien Privé Saint-Lanne)
Réactions après le vote de consultation à la raffinerie de Donges
Après presque deux semaines de grève, les salariés de la raffinerie Total de Donges ont été interrogés sur leur volonté de reprendre ou non le travail. 94% des votants se sont prononcés en faveur de la reprise. - France 3 Pays de la Loire - Marie-Christine Dupée


Le groupe Total fait savoir que les grèves dans ses cinq raffineries françaises lui côutent plusieurs dizaines de millions de dollars par semaine.

Sur le même sujet

Gesvre : une famille d'artistes hors norme les Poincheval

Les + Lus