Pédophilie : les parents d'élèves de l'école Chêne-Creux à Rezé veulent des explications

Publié le Mis à jour le
Écrit par Evelyne Jousset
© Céline Dupeyrat

Des parents du collectif - La voix de nos enfants - se sont réunis en silence devant la mairie de Rezé, pour dénoncer son inaction lors de l'affaire de pédophilie de l'école Chêne-Creux.  

Le collectif dénonce l’inaction de la municipalité après l’affaire de pédophilie qui a éclaté à l’école maternelle Chêne-Creux. Pour eux « rien n’est fait, ni par la ville, ni par l’éducation nationale pour prendre en charge la souffrance psychologique des enfants témoins ou victimes". Ils attendent des explications. 

Le 8 mars dernier, un animateur périscolaire d'une cinquantaine d'année a été suspendu. Mais la Ville de Rezé en Loire-Atlantique, avait été alertée début septembre d’un geste inapproprié commis par ce même homme dans une autre école. Le service des ressources humaines de la commune avait estimé que le geste ne méritait pas une rupture de contrat et l'avait nommé dans l'école Chêne-Creux. 

Ce mardi soir, aucune prise de parole. Les avocats du collectif devraient s’exprimer dans les prochains jours...

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.