A Saint-Nazaire, les croisières au plus près du parc éolien en mer font le plein

Cet été, neuf croisières ont été proposées pour aller découvrir le premier parc éolien offshore français ©Olivier Cailler, Cyril Dudon et Céline Landreau

Que diriez-vous d'une croisière au plus près du parc éolien en mer de Saint-Nazaire ? C'est le premier du genre en France, 80 mâts installés au large, après quelques polémiques... Les bateaux de tourisme ont en tout cas fait le plein cet été. Outre le côté spectaculaire, ces sorties ont aussi une visée explicative.

Les 80 mastodontes du premier parc éolien offshore français se dressent devant les yeux ébahis des touristes... "Phénoménal, impressionnant, gigantesque", les superlatifs ne manquent pas pour décrire les éoliennes.

Après 3 croisières durant l’été 2022 et devant le succès rencontré, Saint-Nazaire agglomération tourisme a décidé de mettre les bouchées doubles cet été. Depuis juillet, neuf sorties en mer ont été organisées pour aller découvrir, à une quinzaine de kilomètres des côtes, cette ferme éolienne de 78 kilomètres carrés.

J'ai jamais vu d'éoliennes de si près... Ça m'étonne qu'il n'y ait qu'un kilomètre entre deux éoliennes, on dirait qu'il y en a beaucoup plus !

Un jeune touriste

"On a deux types de profil : des personnes qui sont convaincues et qui essaient de comprendre comment fonctionne cette fabuleuse aventure industrielle et d'autres, plus dubitatives et qui, après les explications sur ce qu'est ce parc éolien, repartent émerveillées", assure Pierre Sabouraud, le directeur de Saint-Nazaire agglomération tourisme. 

Et pour tenter d’intéresser tout le monde, Arnaud, le guide, a dû se former et se mettre à la page… car l’éolien, il l’avoue, n’était pas forcément son terrain de prédilection !

"J'essaie de raconter tout le process de A à Z : comment fonctionne l'éolienne, le voltage, comment elle produit de l'électricité...", énumère Arnaud Amelineau, guide Saint-Nazaire tourisme et patrimoine. 

Après 3 croisières l'année dernière, 9 cette année, le nombre de sorties vers le parc éolien offshore devrait encore augmenter en 2024.

Un reportage d'Olivier Cailler, Cyril Dudon et Céline Landreau