Le parc éolien de Saint-Nazaire est de nouveau accessible à la navigation

La navigation est de nouveau autorisée près des éoliennes du parc de Saint-Nazaire en ce début d’année 2023. Les restrictions sont cependant importantes pour les professionnels et les plaisanciers.

Avec ses 80 éoliennes, le premier parc offshore français couvre une superficie de 78 km², au large de Saint-Nazaire. Cette zone, interdite depuis le début du projet, est de nouveau accessible aux pêcheurs et plaisanciers depuis le 1er janvier 2023, sous certaines conditions.

Dans un arrêté, publié le 14 décembre dernier, la préfecture maritime de l'Atlantique précise les modalités d'accès dans et autour de la zone réglementée. 

Dans la zone réglementée, seuls les navires de moins de 25 mètres sont autorisés et leur vitesse ne doit pas excéder 12 nœuds. L'AIS (système d'identification automatique) doit être actif.
Une zone de 50 mètres autour des éoliennes et une autre de 200 mètres autour de la sous-station électrique restent interdites sauf en cas d'urgence.

Dans cette zone réglementée, la pêche aux arts dormants avec des gueuses et la pêche à la ligne de traîne sont autorisées.

Le mouillage reste interdit dans cette zone tout comme les activités s ubaquatiques et l'usage de jet-ski ou de kayak. 

"Les premières semaines de réouverture permettront d’envisager l’élargissement des activités autorisées au sein et aux abords du parc, notamment avec les activités de plongée subaquatique en club et les activités professionnelles de navigation de tourisme", précise la préfecture maritime.

Connecté au réseau depuis le 23 novembre dernier, le parc éolien de Saint-Nazaire tourne désormais à plein régime. Il produit l'équivalent de 20% de la consommation annuelle d'électricité de la Loire-Atlantique, soit l'équivalent de la consommation annuelle de 700 000 personnes.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité