Parc éolien de Saint-Nazaire : l'installation du premier câble sous-marin a débuté

Le mise en place du premier câble sous-marin qui reliera la plage de la Courance à Saint-Nazaire, au futur parc éolien a commencé ce dimanche 9 août. Le chantier devrait s'étaler sur plusieurs semaines.
Les travaux de raccordement du câble électrique ont débuté ce dimanche 9 août plage de la Courance à Saint-Nazaire.
Les travaux de raccordement du câble électrique ont débuté ce dimanche 9 août plage de la Courance à Saint-Nazaire. © Christophe François/FTV
Un chantier conséquent et délicat a débuté ce dimanche 9 août sur la plage de la Courance à Saint-Nazaire et au large. C'est à cet endroit que le futur parc éolien en mer - le premier en France - sera raccordé au réseau électrique. À l'horizon 2022, il permettra de produire 20% de la consommation électrique du département de Loire-Atlantique.

Ce dimanche 9 août, l'opération consistait à installer le premier câble sous-marin, à l'entrée du fourreau. Ce câble, long de 33 kms au total, a été déroulé à partir d'un bateau câblier sur l'eau, puis passé dans le fourreau sur une longueur de plus de 300 mètres. Ce fourreau a pour objectif de protéger le câble.
 
Le navire câblier transportant le câble de 33 kms est arrivé dimanche 2 août à Saint-Nazaire.
Le navire câblier transportant le câble de 33 kms est arrivé dimanche 2 août à Saint-Nazaire. © DR

Une installation délicate car elle nécessite un travail sous l'eau, entre deux eaux mais aussi en surface. À cela s'ajoute le poids colossal du câble qui pèse près de 3 500 tonnes pour 27 cm de diamètre.

Plusieurs autres bateaux participent à l'opération en secours, d'autres pour guider ce câble.
 
C'est au niveau de la plage de la Courance de Saint-Nazaire que le parc éolien en mer sera rattaché au réseau électrique.
C'est au niveau de la plage de la Courance de Saint-Nazaire que le parc éolien en mer sera rattaché au réseau électrique. © Christophe François/FTV
 La plage de la Courance était en partie fermée pour des raisons de sécurité. Mais les riverains pouvaient observer au loin l'opération depuis la portion ouverte de la plage.

Des entreprises locales mobilisées


Dans le cadre de ce chantier, des entreprises locales ont été mobilisées. 14 plongeurs scaphandriers des Sables-d'Olonne et plusieurs bateaux de lamanage d'une entreprise de Montoir-de-Bretagne, chargés de s'assurer que le câble reste dans l'axe du bateau câblier, en raison notamment des courants.

L'opération pour ce premier câble devrait durer entre trois et quatre semaines. Le second câble sera installé en septembre, selon le même procédé, d'après RTE, qui assure le transport de l'énergie produite sur le parc éolien de Saint-Nazaire et la raccorde au réseau terrestre.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éolien énergie environnement