• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Saint-Nazaire : l'adieu de la foule au Celebrity Edge, fierté de la navale nazairienne

La foule était au rendez-vous pour le départ du Celebrity Edge, des milliers de personnes à Saint Nazaire et sur la côte ont dit adieu au luxueux navire / © C.François France 3 Pays de la Loire
La foule était au rendez-vous pour le départ du Celebrity Edge, des milliers de personnes à Saint Nazaire et sur la côte ont dit adieu au luxueux navire / © C.François France 3 Pays de la Loire

A l'heure de la pleine mer, 14h41,  le paquebot Celebrity Edge est sorti de la forme Joubert en marche arrière avant d'effectuer un demi-tour dans l'estuaire et de mettre le cap sur Miami, port d'attache de l'armateur Celebrity Cruises. Et la foule était au rendez-vous.

Par Christophe François

Route du Rhum ou Celebrity Edge ? 


Le repas de ce dimanche midi a sans doute duré moins longtemps que d'habitude, dans les foyers nazairiens. D'autres familles avaient choisi le restaurant, mais là aussi, le service ne devait pas durer trop longtemps. Certains avaient pris l'option Route du Rhum, dont le départ était donné à 14h02, d'autres avaient choisi de suivre un seul bateau, mais quel bateau !

Des centaines et des centaines de Nazairiens et autres habitants des environs ou visiteurs de passage avaient prévu à leur agenda ce dernier rendez-vous avec le Celebrity Edge.

Le quartier du Petit Maroc et le Vieux Môle ont vu les parkings et les quais se remplir au fur et à mesure que l'heure de la libération approchait. Vers 14h30, les curieux et les passionnés ont pu voir la poupe du navire entamer sa sortie dans l'estuaire. Jumelles, appareils photos, smartphones, mini-perches.. Tous les appareils capables d'observer ou de capturer cet instant aussi magique qu'éphémère était brandis par des centaines, des milliers d'admirateurs. Les uns parce qu'ils ont travaillé sur ou pour ce bateau, les autres parce que quelqu'un de la famille a contribué à sa construction, et enfin, tous ceux que le bateau, le voyage, l'aventure au large font rêver.

La foule était concentrée à l'est du port de Saint-Nazaire, vers le Vieux-Môle et la jetée Est, mais également sur le front de mer, à Villès Martin et sur le littoral de St Marc jusqu'à Pornichet.
 
Le Celebrity Edge passe devant le Vieux Môle avant de faire demi-tour et prendre le chenal vers le large / © M.N'Guenor France 3 Pays de la Loire
Le Celebrity Edge passe devant le Vieux Môle avant de faire demi-tour et prendre le chenal vers le large / © M.N'Guenor France 3 Pays de la Loire


Le Celebrity Edge est aussi célèbre qu'il est mystérieux. Célèbre car il est le premier d'une série de paquebots appartenant à la catégorie ''de luxe'', série commandée par l'armateur Celebrity Cruises, filiale haut de gamme de l'armateur RCCL, un habitué des chantiers navals de Saint Nazaire dont les récentes livraisons se nomment Harmony of the Seas et Symphony of the Seas.
 

Magic Carpet


Mais il est également mystérieux car l'armateur a mis un soin particulier à garder au secret nombre d'options et d'innovations qui seront dévoilées à la presse et la clientèle lors du baptême dans quelques jours à Miami, juste avant la première croisière. Parmi ces innovations, la plus visible est le Magic Carpet, un espace à part, presque en dehors du bateau, qui peut coulisser le long d'un axe vertical orange, très visible sur la coque bleue du navire.
Depuis cet espace situé au dessus de la mer, les passagers pourront soit prendre un petit déjeuner, soit un verre, soit descendre au ras de l'eau pour embarquer sur une navette et se rendre au port ou sur une île. Inédit dans le monde de la croisière, en quête permanente d'innovations.
 
Le Magic Carpet, un espace au dessus de la mer à fonctions multiples : bar, restaurant, embarcadère / © Celebrity Cruises
Le Magic Carpet, un espace au dessus de la mer à fonctions multiples : bar, restaurant, embarcadère / © Celebrity Cruises


L'étrave inversée est une autre innovation marquante. L'avant du bateau, la proue, affiche une silhouette inverse à celle des paquebots traditionnels. Cette forme permet une meilleur pénétration dans la vague et donc des économies de carburant, à hauteur de 20% selon les Chantiers de l'Atlantique. Mais il faudra sans doute un peu de temps pour que ce ''nez à l'envers'' soit complètement intégré dans les esprits.

Sur le même sujet

Nantes : le samedi 6 avril 2019, la vidéo de manifestants pris au piège d'une "nasse" fait polémique

Les + Lus