• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Saint-Nazaire : attention à l'arnaque à la carte bleue

L'enquête a été confiée à la brigade des mineurs de Nantes / © Olivier Quentin / FTV
L'enquête a été confiée à la brigade des mineurs de Nantes / © Olivier Quentin / FTV

Les policiers appellent cela le vol par ruse. Un scénario bien ficelé, un coursier qui tombe à pic et des victimes trop crédules repérées grâce à leur prénom, voilà les ingrédients de cette recette crapuleuse qui sévit sur Saint-Nazaire depuis quelques semaines.

Par Christophe François

Les Policiers appellent cette technique le "vol par ruse", les voleurs appellent cela ''une arnaque'', mais il s'agit bien du même délit : le vol concerne des personnes qui croient à une histoire ''brodée'' par d'autres personnes, apparemment honnêtes, et qui en fait, déguisent leur vol sous la forme d'un scénario raconté au téléphone à leurs victimes.

Une méthode d'escrocs, simple et bien rôdée

Les voleurs sélectionnent tout d'abord leur cible : dans l'annuaire téléphonique, ils choisissent des prénoms à consonnance passée ( Colette, Geneviève, Marie-Claude...).

Ils appellent ensuite leur victime en se faisant passer pour le directeur de leur agence bancaire. Motif de l'appel : d'importants débits ont été signalés sur leur compte via leur carte bancaire.

Les victimes, perturbées par ce signalement, se montrent moins vigilantes et indiquent avoir leur carte bleue avec elles.

Les escrocs indiquent alors à leur cible qu'un coursier est en route afin de récupérer la carte. Le coursier-complice arrive rapidement sur place et demande la carte bancaire ainsi que son code.

La victime n'a pas eu le temps d'appeler un proche ou de vérifier la source de l'appel et obtempère.

La carte bleue ainsi volée va servir à des débits de 300 à 400 euros ainsi qu'à des petits achats. La victime fera bloquer sa carte mais trop tard. 
 
L'arnaque à la carte bleue n'est pas nouvelle, mais elle sévit et fonctionne encore aujourd'hui / © C.François France Televisions
L'arnaque à la carte bleue n'est pas nouvelle, mais elle sévit et fonctionne encore aujourd'hui / © C.François France Televisions
 

5 victimes ont porté plainte

Depuis le 25 février dernier, cinq victimes ont porté plainte, suite à la même arnaque. Les escrocs sont donc en pleine activité en ce moment sur la ville portuaire.

Si d'autres personnes ont été victimes d'un vol par ruse, le Commissariat de Police les invite à se présenter à l'accueil et porter plainte à leur tour.

La Police Nationale de Saint-Nazaire appelle également à la vigilance. 

Aucune banque ne demande le code confidentiel, votre conseiller bancaire vous connaît : posez au téléphone quelques questions-tests.

Si vous recevez un appel de ce type, appelez tout de suite le 17 afin qu'une patrouille soit envoyée sur place.

Et faites circuler ces recommandations autour de vous, notamment aux personnes âgées ou crédules.







 



      


 
 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Nantes : le samedi 6 avril 2019, la vidéo de manifestants pris au piège d'une "nasse" fait polémique

Les + Lus