Saint-Nazaire : un corps retrouvé un mois après la disparition de Nora Abdelmalek

Publié le Mis à jour le

Un agent de la SNCF a fait la découverte dans la nuit de lundi à mardi à Saint-Nazaire du corps d'une femme pendue dans les emprises ferroviaires, dans un endroit inaccessible au public. La police a identifié la personne comme étant Nora Abdelmalek, disparue depuis le 10 septembre.

L'agent SNCF a donné l'alerte vers 2h30 du matin alors qu'il se déplaçait dans les entreprises ferroviaires réservées aux cheminots selon nos informations. Il venait de découvrir le corps d'une femme pendue.

La police est aussitôt intervenue. Dans les effets de la personne, les enquêteurs ont trouvé le téléphone portable et le collier de Nora Abdelmalek, femme de 38 ans portée disparue depuis le 10 septembre 2020 à Saint-Nazaire.

Selon nos premières informations, les vêtements de cette personne correspondent à ceux que Nora Abdelmalek portait au moment de sa disparition. 

Une autopsie du corps aura lieu mercredi afin de déterminer les causes du décès.
 

Disparue le 10 septembre dernier

Nora Abdelmalek, 38 ans,vivait dans le Val-d'Oise avant de s'installer il y a trois mois chez l'oncle de son mari, avec ce dernier et leurs enfants, des jumeaux de deux mois.

Elle n'a plus donné de nouvelles depuis le 10 septembre. La disparition de Nora a été signalée à la police par son mari et l'oncle de ce dernier, dès le 11 septembre. Ils ont déclaré n'avoir plus vu Nora depuis le la veille au matin.

Le parquet de Saint-Nazaire a lancé un avis de recherche le 26 septembre pour disparition inquiétante. Début octobre, c'est une information judiciaire qui a été ouverte sur le même motifs de disparition inquiétante. Dimanche 4 octobre, une cinquantaine de personnes, des membres de sa famille, des proches de Nora mais aussi des anonymes se sont retrouvés pour inspecter les rives de l’estuaire et les alentours de son domicile, près de la gare de Saint-Nazaire.