• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Saint-Nazaire : les Gilets Jaunes ont quitté la Maison du Peuple à la date prévue

La Maison du Peuple de Saint-Nazaire est vide de tout occupant ce 23 avril 2019, l'accord entre les Gilets Jaunes et le promoteur a été respecté / © C.François France Televisions
La Maison du Peuple de Saint-Nazaire est vide de tout occupant ce 23 avril 2019, l'accord entre les Gilets Jaunes et le promoteur a été respecté / © C.François France Televisions

Ce mardi 23 avril, les Gilets Jaunes de la Maison du Peuple sont venus rencontrer le propriétaire de l'immeuble occupé depuis le 24 novembre 2018. L'huissier présent a constaté que l'accord a été respecté. L'immeuble va pouvoir être démoli pour laisser place à des logements neufs.

Par Christophe François

Ils avaient pris possession du lieu le samedi 24 novembre 2018 et l'avaient rebaptisé Maison du Peuple. Soit le deuxième samedi de manifestation des Gilets Jaunes, autrement dit au début de ce mouvement.

L'ancien Pole Emploi, devenu durant quelques mois de travaux Sous-Préfecture de Saint-Nazaire, était alors un bâtiment vide, promis à la démolition.

Le lieu est vite devenu un symbole de la lutte et de l'échange chez une partie des Gilets Jaunes de Saint-Nazaire, un lieu ouvert à tous, nous l'avions constaté par nous mêmes.

Mais le propriétaire et le promoteur ont demandé à la Justice d'intervenir pour récupérer leur bien. Procédure engagée devant le tribunal de Saint-Nazaire, mais plusieurs fois ajournée, un compromis ayant été trouvé entre les différentes parties.

 
Le 113 du Boulevard de Maupertuis était devenu la Maison du Peuple depuis le 24 novembre 2018 / © C.François France Televisions
Le 113 du Boulevard de Maupertuis était devenu la Maison du Peuple depuis le 24 novembre 2018 / © C.François France Televisions



La date du 23 avril est la date choisie et les Gilets Jaunes de la Maison du Peuple se sont affairés tout ce weekend de Pâques et ont emporté leurs affaires. Une dernière AG (assemblée générale) a eu lieu avec une cinquantaine de participants.

Restent sur place le mobilier trouvé le 24 novembre dernier : des chaises de bureau, un canapé, des éléments de cuisine...

Ce matin, entre 8h et 9h, quelques Gilets Jaunes de la Maison du Peuple avaient fait le déplacement pour venir à la rencontre du propriétaire et de l'huissier. Ensemble, ils ont constaté l'évacuation des lieux et ont même pris une photo de l'instant!

L'huissier a fait les constats d'usage et un agent de sécurité est chargé de surveiller les lieux afin de parer à toute autre occupation.

Pour rappel, cette Maison du Peuple était devenue début avril un haut lieu de la lutte et du débat chez les Gilets Jaunes, environ 800 d'entre eux étaient venus participer à ce rassemblement baptisé l'Assemblée des Assemblées.

 
Une trentaine de Gilets Jaunes a fait ses adieux à la Maison du Peuple en la rendant à son propriétaire, comme prévu / © Gilets Jaunes Maison du Peuple
Une trentaine de Gilets Jaunes a fait ses adieux à la Maison du Peuple en la rendant à son propriétaire, comme prévu / © Gilets Jaunes Maison du Peuple
 


Aujourd'hui, au 113 du Boulevard Maupertuis, à Saint-Nazaire, deux ou trois personnes sont visibles dans l'enceinte, dont un agent de sécurité. En aucun cas, le propriétaire et le promoteur ne souhaitent revivre une autre occupation qui retarderait leurs projets.

L'immeuble, ex-Pole Emploi, ex-Sous-Préfecture, et désormais ex-Maison du Peuple va être démoli pour laisser place à des logements.

Quelques voisins du trottoir d'en face ont assisté au bal du déménagement ce weekend. Un soupir de soulagement d'un côté, d'un autre de bons souvenir de cohabitation avec les Gilets Jaunes.

"Quand quelque chose n'allait pas, je traversais la rue et j'allais leur dire'' dit ce voisin avant de compléter : " J'ai quand même pris quelques photos du déménagement. En souvenir... ils étaient sympas. La preuve, regardez : ils ont peint un coeur avec, marqué dessus : "à nos voisines" ! '' .

Les Gilets Jaunes de la Maison du Peuple recherchent actuellement un nouveau local dans la région nazairienne. Une urgence pour la vingtaine d'occupants historiques afin de ne pas se retrouver à la rue.

La réflexion est à l'ordre du jour à l'heure où une page se tourne, teintée d'émotion, de bilan et de projection vers l'avenir, avec ou sans local, pour reconstruire la Maison du Peuple, au sens propre comme au figuré. 
 
Dans les prochains jours, une plaque commémorative sera posée sur les grilles du chantier, par les Gilets Jaunes de la Maison du Peuple.
 
 


 
Les Gilets Jaunes de Saint-Nazaire / © C.François France Televisions
Les Gilets Jaunes de Saint-Nazaire / © C.François France Televisions


 

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus