• faits divers
  • société
  • économie
  • sport
  • football
  • Insolite

PHOTOS. Saint Nazaire : L'Hermione, le Belem et la Belle Poule, stars du port

Son arrivée était très attendue à Saint Nazaire. L'Hermione est rentrée dans le sas sud à 8h30 ce jeudi 23 mai. / © Christophe François Francetélévision
Son arrivée était très attendue à Saint Nazaire. L'Hermione est rentrée dans le sas sud à 8h30 ce jeudi 23 mai. / © Christophe François Francetélévision

L'Hermione, la "frégate de la liberté" est arrivée très tôt ce jeudi 23 mai aux abords de Saint-Nazaire accompagnées de nombreux curieux. Sur les quais, des centaines de spectateurs sont venus applaudir l'Hermione. Cet après-midi vers 16h, la Belle Poule et le Belem l'ont rejoint. 

Par Thierry Bercault

Elle était dans le chenal de Saint Nazaire depuis un bon moment à attendre de pouvoir rentrer dans le port dès que la marée le lui permettrait. Mais c'est vers 7h30 ce jeudi matin que les passionnés de marine ont pu admirer la silhouette majestueuse de l'Hermione. 

"J'étais aux première loges au fort de l'Eve" indique l'un de ces curieux venus assister au spectacle. "Je pensais la voir arriver sous voile mais malheureusement, il n'y avait pas de vent. Elle est donc rentrée au moteur. C'est dommage mais c'est quand même émouvant".
L'Hermione arrive au port de Saint-Nazaire, le 23 mai 2019 / © Christophe François, France 3 Pays de la Loire
L'Hermione arrive au port de Saint-Nazaire, le 23 mai 2019 / © Christophe François, France 3 Pays de la Loire


Un évènement historique à Saint-Nazaire


Des centaines de personnes s'étaient massées sur les quais pour assister à l'évènement : la venue pour la première fois à Saint-Nazaire de la frégate qui a permis au marquis de Lafayette d'aider les insurgés américains à conquérir leur indépendance en 1780.

Prise en charge par le pilote de Loire Laurent Herpin, l'Hermione s'est présentée au sas sud vers 8h30. Elle est entrée dans le bassin vers 9h et grâce aux lamaneurs, elle a pu effectuer un évitage impeccable sous les applaudissements d'une foule assez nombreuse. Autrement dit, le navire a fait demi-tour sur lui-même pour se positionner devant le quartier du Petit Maroc.

"Voir tous ces hommes d'équipage en costume d'époque, ça nous permet de nous replonger dans l'histoire" s'exclame une spectatrice venue en vélo avec des amis de Saint-Malo-de-Guersac.
 

Visites complètes


Cet après-midi, les chanceux qui avaient réservé leurs visites à bord, ont pu découvrir le bâtiment impressionnant :  66 mètres de long, 47 m de tirant d'air, 2 000 m2 de voiles en lin,  25 km de cordages.

Et les questions notamment des enfants sont nombreuses :
 
- "Pourquoi les cordages sentent-ils une odeur bizarre ?"  Réponse de Fanch, l'un des 80 gabier de service : "Parce qu'ils sont goudronnés afin de les imperméabiliser."

- "Et pourquoi il y a un lion à l'avant ?" Réponse : "C'est la figure de proue du bateau. c'est la manière de l'identifier".

- "Si vous coulez, comment pouvez-vous vous échapper ?" Réponse "Pas de problème. Il y a suffisamment de radeaux de sauvetage à l'arrière pour tout l'équipage"

- "Et s'il n'y a pas de vent ? "  Réponse : "Heureusement on a un moteur, sinon il faudrait attendre que le vent revienne"

Mais pas la peine de demander s'il y a un chat à bord ? En fait c'était une chatte et comme elle avait le mal de mer, elle est restée à Rochefort-en-Mer, le port d'attache de l'Hermione.

► L'Hermione à Saint-Nazaire
L'Hermione à Saint-Nazaire
A 16h, le Belem fait son entrée dans le sas sud avec la Belle Poule. Il va se stationner juste derrière l'Hermione.


►Le Belem et La Belle Poule à Saint Nazaire
La Belle Poule

Sur le même sujet

Circuit Bugatti : dernier départ du Grand Prix Meule Bleue

Les + Lus