Saint-Nazaire : la France livre jeudi le premier Mistral vendu à l’Egypte

Un des Mistral initialement construit pour la Russie. / © GEORGES GOBET / AFP
Un des Mistral initialement construit pour la Russie. / © GEORGES GOBET / AFP

La France livre jeudi à Saint-Nazaire le premier des deux Mistral vendus à l'Egypte, et construits à Saint-Nazaire par les chantiers navals STX France.

Par Romane Idres

Le transfert de pavillon du navire de guerre rebaptisé "Gamal Abdel Nasser" doit se faire en présence du ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian et de son homologue égyptien.

Le navire polyvalent devrait quitter "quelques jours après" le port de Saint-Nazaire pour rejoindre son port base en Egypte, avec à son bord 180 marins égyptiens.

360 marins formés sur place

Quelque 360 marins égyptiens étaient venus à Saint-Nazaire au mois de mars pour se former à la navigation et se familiariser avec l'équipement des navires.

Les équipages ont reçu une formation théorique, notamment avec les chantiers STX de Saint-Nazaire et avec le groupe DCNS, ainsi qu'une formation en mer. Une seconde campagne d'entraînement d'une semaine s'est achevée dimanche.

>> LIRE AUSSI. Saint-Nazaire : le BPC Nasser a pris la mer avec son équipage égyptien

Deuxième livraison en septembre

La livraison du second porte-hélicoptères, qui doit porter le nom d'un autre ancien président égyptien, Anouar el-Sadate, est quant à elle prévue en septembre. 180 marins égyptiens supplémentaires recevront auparavant une formation en mer, dans le courant du mois d’août.

La vente des deux bâtiments de projection et de commandement (BPC) de type Mistral avait été officialisée en octobre 2015, après l’annulation du contrat avec la Russie.


Sur le même sujet

Eau et pesticides : la situation des Pays de la Loire

Les + Lus