Saint-Nazaire : le pont levant du Petit Maroc devrait rouvrir lundi 14 décembre

Hors service depuis qu'il a été heurté par un navire au mois de juillet, le pont levant du Petit-Maroc, à Saint-Nazaire, devrait rouvrir ce lundi 14 décembre, après de derniers essais techniques. Depuis plusieurs mois, la fermeture contraint les habitants du quartier à d'importants détours .

Depuis le 24 juillet, la fermeture du pont levant complique le quotidien des habitants du Petit Maroc.
Depuis le 24 juillet, la fermeture du pont levant complique le quotidien des habitants du Petit Maroc. © C.François France Televisions

Un accident rarissime avait provoqué la fermeture du pont du Petit Maroc le 24 juillet dernier. Un cargo avait violemment heurté et endommagé la structure métallique de l'édifice.

Initialement prévue mi-novembre, la réouverture du pont devrait finalement avoir lieu ce lundi 14 décembre, après de derniers essais techniques. Un report dû à la découverte de déformations et fissures supplémentaires lors de la découpe de la partie inférieure d’une poutre située sous le tablier.

La fermeture du principal pont d'accès au port de Saint-Nazaire avait transformé le quotidien des habitants du quartier du Petit Maroc en parcours du combattant. Le pont levant est le principal axe de circulation et de communication entre ce bout du port et le centre-ville. Sa fermeture les a quasiment coupés du reste de la ville.

Les commerces, eux, ont vu leur fréquentation chuter de plus de 30% et avec elle, leur chiffre d'affaires.

Si d'autres ponts étaient accessibles, leur utilisation était loin d'être optimale. Le pont tournant par exemple est étroit, glissant, à circulation alternée en sens unique. Le pont du Pertuis n'est lui ouvert qu'en semaine, aux heures de bureaux. Les retards à l'école ou au travail deviennent alors le lot quotidien des habitants du Petit Maroc.

Même le cirque Zavatta avait dû changer son itinéraire en août dernier. Le pont levant du port de Saint-Nazaire étant le seul pont reliant la ville au quartier du Petit Maroc, capable de faire passer la caravane du cirque Claudio Zavatta, celui-ci avait donc emprunté une barge !

Les trajets entre le Petit Maroc et le centre-ville devraient redevenir fluides à partir de lundi 14 décembre.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports économie transports maritimes grand port maritime travaux publics