• faits divers
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite
  • culture

Sports de glisse : une pratique en toute sécurité

© PIerre-Erik Cally
© PIerre-Erik Cally

De plus en plus de pratiquants pour ces nouveaux sports de glisse en mer ou sur lac. Mais avant de se lancer mieux vaut connaître les règles...

Par Pierre-Erik Cally

Saviez vous qu’il faut un permis bateau pour pouvoir louer un jet-ski ?
Car voilà, les nouveaux sports aquatiques (c’est vrai le jet ski fait déjà figure d’ancêtre) ont leurs codes, leurs règles... C’est ce qu’explique Greg Nicolls à la tête de GlissEvolution à Pornichet : « sur l’eau on ne peut pas faire n’importe quoi, et nous sommes très attentifs à la sécurité ».


Des moniteurs diplômés


C’est pour cela que ses quinze moniteurs (tous diplômés : c’est obligatoire) passent avant le début de chaque activité un peu de temps avec leurs clients
afin de leur enseigner les techniques mais aussi de les prévenir des règles de bonne conduite à respecter.
Pour le jet-ski : il faut adopter une bonne position et savoir quoi faire exactement en cas de chute, sans oublier la vitesse à adapter en fonction du parcours, et les zones de circulation autorisées.
Pour le fly-board, ce drôle d’enfin qui vous propulse dans les airs grâce à la pression de l’eau, c’est un jet-ski qui va servir à envoyer l’eau et qui ne peut être piloté que par un moniteur agrémenté.
Le kite-surf ; ce gros cerf-volant qui vous tracte au bout d’une sorte de planche de surf peut se montrer dangereux.
  
 / © PIerre-Erik Cally
/ © PIerre-Erik Cally

Surtout pour les téméraires impatients qui préfèrent tester tout seul sans passer par un club ou un loueur. C’est donc souvent à cette occasion que se produisent les accidents. Or un mini-stage avec des professionnels comme avec GlissEvolution permet d’éviter les problèmes. Force du vent, guidage de la voile, attache et désengagement du harnais. Sans oublier, là encore, les zones dévolues aux baigneurs et donc à éviter.


Paddle, hover-board, bouée tractée...


Et puis, bouée tractée, paddle, hover-board, le choix est large pour savourer les plaisirs de l’eau. Mais comme tous les sports de glisse, ou sports extrêmes, les pratiquants ne doivent pas oublier que leur sécurité et celle des autres passent  par quelques contraintes et règlements. C’est vrai, on ne peut pas faire n’importe quoi !...

Sur le même sujet

Visite du chantier de la mairie d'Olonne sur mer

Les + Lus