Tempête Amélie : la commune de Legé en Loire-Atlantique très touchée

Legé en Loire-Atlantique a été une des communes les plus touchées par la tempête Amélie. / © France Télévisions Chloë Giraud
Legé en Loire-Atlantique a été une des communes les plus touchées par la tempête Amélie. / © France Télévisions Chloë Giraud

La tempête Amélie n'a pas laissé des traces partout dans la région mais certaines communes qui se trouvaient sur le passage des vents les plus puissants pansent leur plaies ce lundi. Legé, dans le sud de la Loire-Atlantique, est dans ce cas. 

Par Olivier Quentin avec Chloë Giraud

Jean-Claude Brisson, le maire de Legé a l'intention de faire une demande de reconnaissance de catastrophe naturelle pour sa commune.

Pour le moment, il a ouvert un registre en mairie où les habitants sont appelés à venir mentionner les dégâts qu'ils ont subis.

Comme ce couple avec un bébé qui a été relogé chez des voisins ou cette dame seule qui, elle aussi, a dû quitter son foyer. Elle sera relogée par la mairie.
Le centre culturel de Legé a perdu une partie de sa toiture / © France Télévisions Chloë Giraud
Le centre culturel de Legé a perdu une partie de sa toiture / © France Télévisions Chloë Giraud
Ce sont pour le moment, les deux cas les plus problématiques de la commune mais ce ne sont pas les seuls dégâts et de loin.

Le centre culturel a perdu une partie de sa toiture. Ce lundi, des bénévoles sont venus pour essayer de sauver ce qui pouvait l'être parmi le matériel. Le centre accueille le cinéma et divers spectacles et animations. 
Le centre culturel est inutilisable. La toiture a été en partie arrachée. / © France Télévisions Chloë Giraud
Le centre culturel est inutilisable. La toiture a été en partie arrachée. / © France Télévisions Chloë Giraud
La salle polyvalente de la Visitandine pourrait accueillir certains événements en attendant que le centre culturel soit remis en état mais le cinéma restera indisponible.
Le collège de Legé, après le passage de la tempête Amélie, dans la nuit du 2 au 3 novembre 2019 / © France Televisions - Dominique Le Mée
Le collège de Legé, après le passage de la tempête Amélie, dans la nuit du 2 au 3 novembre 2019 / © France Televisions - Dominique Le Mée
Le collège Sainte-Anne a eu une de ses verrières endommagées, il devra rester fermé cette semaine.
Le mat d'antennes-relai était sur le passage des vents violents. / © France Télévisions Chloë Giraud
Le mat d'antennes-relai était sur le passage des vents violents. / © France Télévisions Chloë Giraud
Sur la place du champ de foire, un mat équipé d'antennes-relai est tombé sur un abribus. 

Sans compter aussi les nombreux arbres qui se sont couchés.

"On a eu l'impression que le lit se soulevait !" témoigne cette habitante qui se souviendra longtemps de cette nuit du samedi 2 au dimanche 3 novembre.

Dans la commune, on a l'impression qu'une tornade a emprunté un couloir et qu'elle a laissé des traces sur son passage.

Il y aurait pour plusieurs centaines de milliers d'euro de dégâts, selon le maire.

Sur le même sujet

Les + Lus