• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Angers : l'ancien maire Jean-Claude Antonini est décédé

Jean-Claude Antonini, ici à gauche aux cotés de Frédéric Beatse, lors des obsèques de Jean-Monnier le 30 octobre 2018 / © Josselin Clair / Maxppp
Jean-Claude Antonini, ici à gauche aux cotés de Frédéric Beatse, lors des obsèques de Jean-Monnier le 30 octobre 2018 / © Josselin Clair / Maxppp

On a appris, ce vendredi matin 8 février 2019, le décès de Jean-Claude Antonini, ancien maire d'Angers (1998-2012) et ancien président de la communauté d'agglomération d'Angers Loire Métropole de 2001 à avril 2014.
 

Par Jean-Marc Lalier

Jean-Claude Antonini est né à Reims en 1940, marié et père de quatre enfants. D’origine Corse, il est diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris et de la faculté de médecine d'Angers en 1969, il exerce comme médecin généraliste de 1969 à 1997.

Il s’engage, en 1977 dans l’aventure des municipales. Il fit partie de l’union de la gauche qui ravit la mairie au conservateur Jean Turc, à la grande surprise de tous. Jean Monnier devient alors maire et Jean-Claude Antonini prend les fonctions successivement, d'adjoint à la santé, puis à l’environnement.

En 1998, il devient maire d’Angers, conseiller général et conseiller régional.
Un maire proche de ses administrés, qui aime l’humour, de ses années passées à la tête de la ville, jusqu’en 2012, il marque notamment son passage par la mise en place du tramway et la création du "Quai" une grande salle de spectacle face au château.
Fatigué et malade, il nomme son successeur Frédéric Béatse (PS).
En 2014, Christophe Béchu devient maire d’Angers

Admirateur de Simone Veil, Jean Claude Antonini, lorsqu’il était jeune médecin, donnait des consultations gratuites aux jeunes femmes en recherche de contraception.

►Vidéo sur la vie politique de Jean-Claude Antonini, par notre confrère Olivier Quentin / France3 Pays de la Loire

Sur le même sujet

Nantes : le samedi 6 avril 2019, la vidéo de manifestants pris au piège d'une "nasse" fait polémique

Les + Lus