Angers : épinglé par la Cour des comptes, Marc Goua s’explique sur la gestion de l’Arena Loire Trélazé

Publié le
Écrit par Eric Aubron et Alix Guiho
Marc Goa, accompagné de son adjoint aux finances Lamine Naham qui pourrait lui succéder après son prochain départ de la vie publique.
Marc Goa, accompagné de son adjoint aux finances Lamine Naham qui pourrait lui succéder après son prochain départ de la vie publique. © Eric Aubron

Marc Goua, maire de Trélazé, près d'Angers, est impliqué dans plusieurs affaires judiciaires. Il revient sur son retrait de la vie politique suite à une poursuite pour favoritisme et sur un rapport accablant de la Chambre régionale des comptes concernant la salle de spectacle Arena Loire.

Marc Goua a annoncé sa démission la semaine dernière, après avoir été poursuivi pour favoritisme dans le cadre de l’installation d’un équipement vidéo -un cube d'affichage- dans la salle de spectacle Arena Loire.  Le procureur d'Angers a requis 10 ans de prison avec surcis, 200 000 euros d'amende et 5 ans d'inéligibilité pour le maire de Trélazé (Maine-et-Loire). 

Avant de quitter la scène publique, Marc Goua a convoqué la presse ce vendredi 10 décembre pour donner sa version des faits concernant une autre affaire qui concerne également l'Arena Loire. La chambre régionale des comptes vient de publier un rapport accablant sur la gestion de cette salle de spectacle et du festival annuel de Trélazé. 

Arena Loire : "Un contrôle interne défaillant et une situation financière très critique"

La chambre régionale des comptes des Pays de la Loire a étudié les comptes et la gestion de la salle de 2015 à 2019. Elle y a détecté plusieurs anomalies. 

Dans son rapport publié ce 9 décembre 2021, la Chambre régionale des Comptes pointe du doigt "un contrôle interne défaillant et une situation financière très critique". Elle demande également que "les conditions d’organisation et de financement du festival annuel de Trélazé soient clarifiées".

Le rapport remet même en question l'avenir de l’Aréna Loire Trélazé : "l'EPIC -établissement public à caractère industriel et commercial- souffre de nombreuses carences en termes de gouvernance, de pilotage, de sincérité des comptes et plus globalement de transparence. L’établissement n’a pas atteint un seuil d’activité qui lui permette de valider le modèle économique sur lequel il a été construit."

"Il n'y a eu aucune dissimulation" 

Ce vendredi 10 décembre, Marc Goua s'est engagé à appliquer dans les meilleurs délais les recommandations de la chambre notamment la transformation ou l'intégration de l'EPIC en ou dans une SPL (société publique locale), avec le soutien de l'agglomération d'Angers.

"Mais l'on sait qu'il y a une limite dans l'amélioration avec la comptabilité publique", a déclaré Marc Goua, qui s’est défendu sur sa gestion financière. Il assure qu'il n'y a eu "aucune dissimulation", qu'"il n'y a pas d'anomalie" et que "fin 2021, l'Aréna Loire Trélazé se retrovuera dans une situation économique saine et positive", notamment grâce aux subventions de l'Etat mise en place dans le cadre de la crise du Covid-19. 

Un retrait "irrévocable" de la vie politique 

A 81 ans, Marc Goua (ex-PS et LREM), élu historique de Trélazé, maire depuis 1995, a finalement décidé de quitter la vie publique. Il doit remettre officiellement sa démission au préfet de Maine-et-Loire à l'issue du conseil municipal du 15 décembre prochain. 

Il s'agit selon lui d'une "décision irrévocable". "Il y a des décisions qu'il faut savoir prendre même si c'est douloureux", nous confie-t-il, nous indiquant faire confiance à son équipe pour continuer l'oeuvre qu'ils ont commencé à mener. Son adjoint aux finances Lamine Naham pourrait lui succéder. 

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.