Angers Trélazé : la prison devrait finalement voir le jour

Le chemin qui mène au terrain au site de la future prison d'Angers Trélazé / © Olivier Quentin - France 3 Pays de la Loire
Le chemin qui mène au terrain au site de la future prison d'Angers Trélazé / © Olivier Quentin - France 3 Pays de la Loire

Le projet d'implanter une prison à Trélazé verrait le jour. C'est qu'affirme aujourd'hui Marc Goua, le maire de la petite commune située à une dizaine de kilomètres à l'est d'Angers.

Par Fabienne Béranger

Nous vous annoncions mardi que le projet de construire un établissement pénitentiaire à Angers semblait compromis.
Ce mardi, Marc Goua, le maire socialiste de Trélazé, affirme qu'une prison verrait bien le jour sur sa commune.

Selon l'élu, le projet devrait être officiellement confirmé ce jeudi par la Garde des Sceaux Nicole Belloubet.
L'administration pénitentiaire aurait, dans un premier temps, écarté tout projet sur Trélazé avant de revoir sa copie en fin de semaine.

"C'est une très bonne nouvelle car il y a des flux qui vont venir","police, avocats, magistrats, familles de détenus" se félicite Marc Goua qui rappelle que la gare de Trélazé "va rouvrir le 9 décembre. C'est important car on va rejoindre Angers en 4 minutes 30"

Deux terrains "à vocation sanitaire et sociale" ont déjà été retenus par la municipalité pour accueillir le futur site pénitentiaire prévu pour l'accueil de 5 à 600 détenus. 

Angers Métropole prendrait en charge les aménagements routiers ou encore l'assainissement du terrain.


 

Sur le même sujet

Archive avril 2015 : arrêt projet la médiathéque

Les + Lus