Coupe de la Ligue : Le SCO d'Angers aligne Butelle face à Montpellier

Ludovic Butelle face à Nantes, le 16 août 2015. / © Josselin Clair/MaxPPP
Ludovic Butelle face à Nantes, le 16 août 2015. / © Josselin Clair/MaxPPP

À défaut de briller en Ligue 1 ou en Coupe de France cette saison, le SCO d'Angers tentera de se qualifier pour la demi-finale de la Coupe de la Ligue, mercredi 10 janvier, face aux Montpelliérains. Stéphane Moulin compte aligner Ludovic Butelle, mais aussi Thomas Mangani et Billy Ketkeophomphone.

Par Valentin Pasquier

Artisan de la montée en Ligue 1 du SCO d'Angers en mai 2015, le gardien Ludovic Butelle ne s'était pas attardé très longtemps sur les pelouses de l'élite du football français. Deux ans après son départ pour le club belge de Bruges, le portier de 34 ans a fait son retour sous la tunique noire et blanche le 4 janvier, pendant le mercato d'hiver.

Stéphane Moulin prévoit justement d'aligner le gardien à l'occasion du quart de finale de la Coupe de la Ligue, mercredi 10 janvier face à Montpellier. Ludovic Butelle aura pour mission de faire mieux que Mathieu Michel, bien pâle face au gardien lorientais Petkovic lors de l'élimination 2 à 0 des Angevins en 32e de finale de la Coupe de France trois jours plus tôt. À défaut de briller en Coupe de France et en championnat (19e provisoire de Ligue 1) cette saison, le SCO compte bien se rabattre sur la Coupe de la Ligue.




Mis à part Ludovic Butelle, Thomas Mangani et Billy Ketkeophomphone sont les seuls changements apportés par le sélectionneur dans l'effectif angevin depuis le match contre Lorient. Contre les Bretons, le premier était suspendu (4e carton contre Dijon le 20 décembre) et le second forfait.

"Mercredi, ce sera un autre match et encore du 50/50, relevait Karl Toko Ekambi suite à la défaite contre Lorient. Il y aura un vainqueur et un perdant, et j'espère qu'on sera le vainqueur cette fois. Donc il faudrait faire mieux que ce soir, être plus efficaces," concluait l'attaquant, auteur de 9 buts cette saison. Réponse ce soir à 21 heures.

La déception de Romain Thomas, Karl Toko Ekambi et Baptiste Guillaume, après la défaite 2-0 face à Lorient en Coupe de France, le 7 janvier 2018. / © Jérôme Fouquet/MaxPPP
La déception de Romain Thomas, Karl Toko Ekambi et Baptiste Guillaume, après la défaite 2-0 face à Lorient en Coupe de France, le 7 janvier 2018. / © Jérôme Fouquet/MaxPPP


Le groupe angevin

  • Gardiens : Ludovic Butelle, Mathieu Michel
  • Défenseurs : Abdoulaye Bamba , Vincent Manceau, Mateo Pavlovic, Romain Thomas, Nathan Vitré
  • Milieux : Pierrick Capelle, Lassana Coulibaly, Angelo Fulgini, Billy Ketkeophomphone, Thomas Mangani, Prince Oniangue, Loïc Puyo (21), Baptiste Santamaria, Flavien Tait
  • Attaquants : Enzo Crivelli (incertain), Baptiste Guillaume, Gilles Sunu, Karl Toko Ekambi, Thomas Touré.


Le groupe montpelliérain

  • Gardiens : Dimitry Bertaud, Benjamin Lecomte
  • Défenseurs : Ruben Aguilar, Daniel Congré, Vitorino Hilton, Jérôme Roussilon, Nordi Mukiele
  • Milieux : Junior Sambia, Paul Lasne, Ellyes Skhiri, Keagan Dolly, Facundo Píriz, Stéphane Sessègnon
  • Attaquants : Jonathan Ikoné, Isaac Mbenza, Giovanni Sio, Souleymane Camara

Sur le même sujet

Témoignage aide-soignante Ehpad

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés