Les CHU de l’ouest de la France expérimentent "HospiSenior", une chambre d’hôpital adaptée au grand âge

Publié le
Écrit par Fabienne Even .

Les cinq CHU de l’ouest de la France ont reçu ce 20 septembre le Prix "Vers un hôpital Alzheimer friendly" de la Fondation Médéric Alzheimer et la Fédération Hospitalière de France, pour la conception du prototype de chambre hospiSenior.

Doté de 10 000 euros, le prix remis au Groupement de Coopération Sanitaire des Hôpitaux Universitaires du Grand Ouest (GCS HUGO) salue le travail de concertation mené par les CHU de l’ouest pour imaginer et concevoir une chambre adaptée aux patients âgés.

Pensée pour les patients, les aidants et les soignants, la conception de cette chambre du futur baptisée HospiSenior, a mobilisé des experts métiers des CHU, des étudiants en design et des experts en entreprise. 

Les étudiants de l'école de Design de Nantes ont ainsi passé trois jours en immersion dans un service de gériatrie pour appréhender au plus près les besoins et les usages des patients et des équipes médicales.

Treize concepts imaginés par les étudiants ont été retenus, notamment un ciel de lit au plafond, un décor stimulant l’imaginaire, un chemin mural lumineux, une tablette tactile ou encore un détecteur de lever nocturne. 

Améliorer la qualité et la sécurité des soins

Cinq prototypes de cette chambre sont actuellement en expérimentation dans les services de gériatrie des CHU du grand ouest, Angers, Nantes, Rennes, Brest et Tours.

"35 personnes dont 14 patients présentant des troubles cognitifs (ou vivant avec la maladie d’Alzheimer) ont pu bénéficier d’une hospitalisation au sein des chambres HospiSenior, qui permettent d’améliorer la qualité et la sécurité des soins, prévenir la perte d’autonomie ainsi que d’être un outil de communication entre les patients et les équipes soignantes", confirme Pr Cédric Annweiler, chef du service de gériatrie au CHU d’Angers et porteur du projet HospiSenior à l’échelle du GCS HUGO. 

Durant la période de test, deux études seront menées d'ici 2024. La première concerne l'évaluation pendant l'hospitalisation du degré de satisfaction des usagers et l'"utilisabilité" des dispositifs innovants. Environ 30 participants par CHU participeront à cette étude.

"Une seconde étude aura comme objectif de déterminer si séjourner en chambre Hospi'Senior a un impact objectif sur le parcours de soins comparé aux chambres standards, que ce soit en terme de durée de séjour ou de prévention de la dépendance nosocomiale par exemple", précise le CHU d'Angers.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité