• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Sécheresse : la préfecture du Maine-et-Loire en appelle à la responsabilité de chacun

© France Televisions-Christophe François
© France Televisions-Christophe François

La situation est critique dans le Maine-et-Loire avec une baisse marquée des cours d'eau et un rabattement des eaux souterraines. la préfecture appelle donc à la vigilance ces prochains jours.

Par Céline Dupeyrat

Les premiers effets des fortes chaleurs se font sentir en Maine-et-Loire. Le niveau de la Loire est descendu autour de 120 m³ / seconde à la station de mesure de Montjean, ce qui constitue une situation d’alerte précoce à prendre en compte à cette période de l’année. Les autres cours d’eau et les eaux souterraines connaissent une baisse moins marquée.



René Bidal, préfet du Maine-et-Loire a  réuni ce jour le comité départemental de l’eau, pour faire un tour d’horizon de la situation hydrologique et revoir l’arrêté " Entente " concernant la réalimentation de l’Authion à partir de la Loire (arrêté Maine et Loire – Indre et Loire) en lien avec la Préfète d’Indre et Loire qui est co-signataire de l’arrêté.

"Dans ce contexte, et avant que la situation ne rende obligatoires de nouvelles mesures réglementaire, je suggère une approche responsable et solidaire des professions qui, par nature, ont besoin d’eau", rappelle René Bidal, préfet du Maine-et-Loire. A cet effet, la préfecture demande 
  • aux particuliers, de faire attention à l' arrosages des jardins, nettoyage des véhicules, remplissage des piscines et autres consommations non essentielles.aux collectivités, de limiter l’arrosage des espaces verts et l’entretien de la voirie.
  • aux entreprises, d’anticiper l’activation de leurs dispositifs d’économie d’eau.
  • aux irriguants agricoles, de limiter les besoins en adaptant les pratiques d’irrigation au strict nécessaire.
  • aux collectivités, de limiter l'arrosage des espaces verts et l'entretien de la voirie.

A lire aussi

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus