Le viaduc du Layon, l'un des 23 ponts du réseau routier français à l'état jugé “altéré”

Le viaduc du Layon , l'un des 23 ponts à l'état jugé "altéré" / © Eléonore Duplay, France 3 Pays de la Loire
Le viaduc du Layon , l'un des 23 ponts à l'état jugé "altéré" / © Eléonore Duplay, France 3 Pays de la Loire

Le ministère des Transports a publié un tableau de l'état des principaux ouvrages d'art du réseau routier français. Parmi les 164 ouvrages importants répertoriés, 23 d'entre eux ont besoin de travaux en priorité, parmi lesquels le viaduc du Layon dans le Maine-et-Loire.

Par Fabienne Béranger

L'état des ouvrages est classé en cinq catégories du 1, très satisfaisant, aux 3 et 3U nettement plus préoccupants.
L'étude du ministère des Transports classe le viaduc d'Echinghen près de Boulogne-sur-Mer, dans le Pas-de-Calais, sur l'A16 et celui de Caronte sur l'A55 à Martigues dans les Bouches-du-Rhône, dans cette catégorie 3U..
Les 21 autres ponts à l'état jugé "altéré" sont en catégorie 3, celle des "ouvrages dont la structure est altérée et nécessite des travaux de réparation, sans caractère d'urgence".

Le viaduc du Layon, qui permet à l'autoroute A87 Angers-Cholet d'enjamber la commune de Beaulieu-sur-Layon, est dans cette catégorie 3. Construit entre 1998 et 2000, il a été ouvert à la circulation en 2002. 
L'ouvrage est constitué de deux tabliers parallèles longs de 350 mètres et comporte 14 piles, une sous chaque tablier.
Viaduc du Layon
Dans la liste publiée jeudi, un seul ouvrage est classé en catégorie 1, "en bon état apparent". S'ajoutent le viaduc de Millau (sur l'autoroute A75, Aveyron) et le tandem constitué du pont de Normandie et du viaduc sur le grand canal du Havre (N1029, entre Seine-Maritime et Calvados), eux aussi en très bon état même s'ils sont bizarrement placés hors catégorie.
    
La plupart des ponts tombent dans la catégorie 2, avec des "défauts mineurs", ou 2E, sous-catégorie de la précédente "dont les risques d'évolution des désordres peuvent à court terme affecter la structure".
    
"Cette classification de l'état des ponts est un outil pour indiquer le niveau des réparations nécessaires et leur degré d'urgence. Elle ne traduit pas de risque de sécurité", souligne-t-on au ministère des Transports.

Le réseau est sûr en France. Il est vraiment sous surveillance renforcée ! - le ministère des Transports

La ministre des Transports Elisabeth Borne avait promis la  publication d'une telle liste d'ouvrages d'art du réseau routier français après
l'effondrement du viaduc autoroutier italien, qui a fait 43 morts le 14 août.

► Le reportage de notre rédaction en date du 17 janvier 2002
A87 et viaduc du Layon




 

Sur le même sujet

Les + Lus