• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Cholet : la communauté d'Agglomération Choletaise mise en examen suite à la noyade d'un enfant en août 2012

Le bassin extérieur du complexe aqualudique GlisseO, à Cholet où un petit garçon de deux ans et demi s'est noyé en août 2012. / © France 3
Le bassin extérieur du complexe aqualudique GlisseO, à Cholet où un petit garçon de deux ans et demi s'est noyé en août 2012. / © France 3

La Communauté d'Agglomération de Cholet est mise en examen, pour homicide involontaire. Une décision du juge d'instruction d'Angers, suite à la mort accidentelle d'un enfant en août 2012.

Par José Guédes - éditing Claude Bouchet

La notification du juge d’instruction a été délivrée à Gilles Bourdouleix, président de l’agglomération voilà quelques jours. Après 3 ans d’enquête, La communauté d’agglomération de Cholet est mise en examen pour homicide involontaire comme personne morale.

Le 09 Août 2012 un enfant de deux ans et demi est mort noyé. Il était presque 20 h, au complexe Aqualudique GlisseO, à Cholet. Le petit garçon était venu se baigner avec sa mère, sa tante et quatre autres enfants. Peu avant la fermeture de la piscine, l’enfant, « aurait échappé à la surveillance de ses proches et du personnel », précisait alors le parquet d’Angers. Quelques minutes plus tard, l’enfant est découvert inanimé dans le bassin extérieur. À leur arrivée les secours n’ont pas réussi à le réanimer.

En prenant cette décision, le juge d’instruction considère qu’il y-a eu négligence, maladresse ou manquement à une obligation de prudence ou de sécurité. La piscine a continué de fonctionner et d’accueillir du public alors que le système de sonorisation était en panne depuis plusieurs mois. Une panne signalée à la collectivité par de directeur général.

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus