• faits divers
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite
  • culture

Cholet : le maire porte plainte, un compte parodique sur Twitter visé

Gilles Bourdouleix vient de porter plainte contre X cet été. / © Franck Dubray /MAXPPP
Gilles Bourdouleix vient de porter plainte contre X cet été. / © Franck Dubray /MAXPPP

"Donald Bourdouleix", c'est le compte parodique du maire de Cholet, Gilles Bourdouleix. Ce dernier a décidé de porter plainte contre X pour usurpation d'identité, mais il semble bien savoir qui se cache derrière ce profil Twitter.

Par Manon Monnier

Un compte Twitter qui ironise sur tous les faits et gestes d'un homme politique ou d'une entreprise, ce n'est pas nouveau. Donald Trump, Macron, la SNCF, et même Nadine Morano : les Twittos ne se privent de rien.

Sur le réseau social, aucun humour n'est proscrit. Et l'anonymat de la personne qui alimente le dit comp​​​​​​te Twitter est souvent bien gardé.
 
© Capture d'écran du compte Twitter Donald Bourdouleix
© Capture d'écran du compte Twitter Donald Bourdouleix


Mais l'élu de droite du Maine-et-Loire semble connaître l'identité de la personne qui se joue de lui.

En observant les Tweets du compte, il se rend compte qu'après avoir refusé de serrer la main du député LREM Denis Masseglia le 14 juillet, un Tweet avait été publié.

Hors selon le Choletais, ils n'étaient que trois à le savoir.  
Gilles Bourdouleix affirme que la personne à l'initiative de ce compte serait un proche de Denis Masseglia.

L'homme politique a ainsi porté plainte le 26 juillet pour usurpation d'identité. Il demande la démission du député de la 5ème circonscription du Maine-et-Loire, et pourrait dévoiler le vrai nom du Twittos, au prochain conseil municipal le 10 septembre.

Un Twittos, sous le nom de Donald Bourdouleix, qui ne loupe d'ailleurs pas une occasion de questionner l'attitude du maire, notamment lors de la polémique du Tour de France 
 

Sur le même sujet

Visite du chantier de la mairie d'Olonne sur mer

Les + Lus