Deuxième nuit chaude dans un quartier de Cholet

La nuit de vendredi à samedi a été perturbée par des incendies volontaires de véhicules dans le quartier Jean Monnet, à Cholet et des jets de pierres sur les policiers et les pompiers. C'est la deuxième nuit consécutive que ce quartier subit de tels incidents.

Cette nuit de vendredi à samedi, plusieurs voitures ont été incendiées dans le quartier Jean Monnet, à Cholet. 

Selon la Préfecture du Maine-et-Loire, ces incendies volontaires ont été provoqués par plusieurs groupes.

Une vingtaine de personnes

"Une vingtaine d'individus masqués, se déplaçant en petits groupes ont mis le feu à plusieurs véhicules entre 1h et 2h30, puis en fin de nuit", indique la Préfecture qui ajoute que pompiers et policiers ont été la cible de jets de projectiles lors de leur intervention.

"La police a dû employer la force pour disperser les auteurs des dégradations", ajoute le communiqué. 

On ne signale aucun blessé, mais c'est la deuxième nuit que de tels incidents ont lieu dans ce quartier du sud de la ville.

En effet, dans la nuit de jeudi à vendredi déjà, des policiers municipaux ont été visés par des tirs de mortier dans ce même quartier Jean Monnet. Cela s'est passé en début de soirée, vers 19h. Plus tard dans la soirée, policiers municipaux et nationaux qui intervenaient pour des dégradations de mobiliers urbains ont été pris à partie par une quarantaine d'individus, selon la Préfecture du Maine-et-Loire. Ils ont reçu des jets de pierres. 

Puis, c'est vers 1h du matin qu'au cours d'une nouvelle intervention des pompiers pour une alerte incendie dans un bâtiment désaffecté, il y a eu, à nouveau, des jets de projectiles contre les pompiers et les forces de police.

Une présence policière renforcée

Ces actes "mettent gravement en danger la sécurité des forces de police nationale, des forces de police municipale et des sapeurs pompiers de Maine-et-Loire, ainsi que celle des habitants de ce quartier Jean Monnet, premières victimes des dégradations de biens publics et privés, déclare Philippe Chalopin, préfet de ce département. La présence de la police à Cholet est renforcée depuis le 28 juin pour rétablir l'ordre et la tranquillité dans le quartier Jean Monnet."

Ce quartier n'est pas forcément habitué à ce type d'incident, nous indique-t-on à la préfecture, même s'il a été, comme d'autres, pas mal agité il y a un an lors des incidents qui ont suivi, dans toute la France, la mort du jeune Nahel, tué à Nanterre par un tir d'un policier.

C'était le 27 juin 2023. Y a-t-il un lien ? Impossible de le dire ce samedi matin.

Retrouvez-nous sur nos réseaux sociaux et sur france.tv

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Pays de la Loire
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité