• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Proxénétisme aggravé et viol envers deux choletaises. La justice reconnait les faits et met en examen le trio

Le procureur de Chartres explique les faits, le 19 juin 2019 / © France 3 Chartres
Le procureur de Chartres explique les faits, le 19 juin 2019 / © France 3 Chartres

Deux hommes et une femme ont été mis en examen pour proxénétisme aggravé et viol. Ils étaient soupçonnés d'avoir forcé deux adolescentes de 15 et 16 ans à se prostituer. Elles étaient originaire de Cholet.
 

Par Thierry Bercault avec l'AFP

L'affaire est découverte le 8 juin. une jeune fille se précipite dans le hall d'un hôtel à Barjouville dans l'Eure-et-Loir, près de Chartres. Apeurée, elle explique aux gendarmes qu'elle est obligée de se prostituer pour le compte d'un couple et d'un autre homme depuis plusieurs jours.

L'adolescente dit avoir réussi à s'enfuir d'une chambre au rez-de-chaussée d'un autre hôtel juste à côté. Elle a profité d'un instant de relâchement des adultes qui la retenaient. Grâce à des images de vidéosurveillance de l'hôtel, les gendarmes parviennent à identifier deux suspects. 

La deuxième adolescente sera localisée à proximité de Cholet, dans la nuit du 8 juin. Elle expliquera aux policiers être revenue de Chartres en covoiturage et confirmera avoir été obligée elle-aussi de se prostituer.
 

Intervention du GIGN

Trois jours plus tard, trois suspects sont interpellés sur le parking d'un supermarché des Herbiers en Vendée par des membres du GIGN de Nantes. Il s'agit des deux hommes connus de la justice et de la compagne d'un d'entre eux, 21 ans, agent hospitalier.

Le trio est placé en garde à vue  ainsi qu'une deuxième femme, de nationalité polonaise, domiciliée à Bagneux dans les Hauts-de-Seine, qui se prostituait aussi pour le compte des trois autres.
 

Le proxénète nie les faits; sa compagne confirme

Le principal suspect a nié les faits. "Il a reconnu une relation sexuelle avec la première jeune fille" explique le procureur "mais il a indiqué qu'elle était consentie". Il est mis en examen pour proxénétisme aggravé, viol et violences aggravées. Il a été placé en détention provisoire.

Sa compagne a reconnu qu'elle et les deux hommes avaient contraint les deux adolescentes à se prostituer. Elle a été placée sous contrôle judiciaire.

Le deuxième homme est considéré par les enquêteurs comme un homme de main qui assurait la surveillance des jeunes filles lorsqu'elles se prostituaient. Il a été placé en détention provisoire. 



 

Sur le même sujet

artOtech à Saint-Nazaire avec Ninon Brétécher, comédienne et metteure en scène

Les + Lus