Manif anti Notre-Dame-des-Landes : 100 000 euros de travaux pour la station Total vandalisée à Vigneux-de-Bretagne

Située sur la N165 à hauteur de Vigneux-de-Breatgne, une station-service a été vandalisée lors de la manifestation contre l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes.

100 000 euros. C'est le chiffre avancé par la direction régionale de Total pour la remise en état de sa station-service de Vigneux-de-Bretagne.
Samedi, un groupe de casseurs s'en est pris à la station essence alors que les opposants au projet d'aéroport du grand ouest défilaient sur la RN165. Des manifestants ont tenté de s'opposer à ces actes de vandalisme.

Sur les murs et panneaux de la station, des dizaines de tags sont à éliminer. Les pompes à essence et les terminaux de paiement ont également été la cible de dégradations. Le rideau de fer de la boutique a été tordu.
Pendant que les casseurs étaient à l'oeuvre, le couple de gérants de la station était à l'intérieur de cette boutique.

"Ils ont eu la trouille de leur vie, ils se sont barricadés, ont fermé le rideau métallique et ont été sortis par d'autres manifestants." a expliqué Claude Briard, directeur des relations régionales ouest de Total à nos confrères de Ouest-France.

Total n'avance pas de date de réouverture pour sa station de Vigneux-de-Bretagne.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité