Nantes, Angers, Le Mans - Marchés de Noël annulés : les commerçants ne veulent pas payer la facture

Les marchés de Noël annulés à Nantes, Angers et Le Mans posent des soucis inattendus aux commerçants qui ont réservé des chalets pour vendre leurs produits. Selon plusieurs d'entre eux, réunis en collectif, la société organisatrice de ces marchés et qui fournit les chalets tarde à les rembourser.
 
Situation très difficile pour les commerçants qui pensaient participer au marché de Noël de Nantes.

Romain Thibert, ce commerçant spécialisé dans les crêches de Noël était plutôt jusque là un habitué du marché d'Angers.
Il avait décidé pour la première fois cette année de louer également un chalet sur le plus gros marché de Noël de la région, celui de Nantes. 
Coût total 10 000 euros pour la place. une grosse somme pour lui. Au moment de la signature du contrat en début d'été l'organisateur précise  qu'en cas d'annulation seulement 50% de la somme sera rendue.
"Les 10 000 euros de chèques ont été encaissés par l’organisateur et certains chèques ont été encaissé après l’annulation du marché de Noël donc, fin novembre. À ce jour, l’organisateur me dit qu’il va me rembourser 50 %." explique Romain Thibert,"Pour l’instant, je n’ai pas été remboursé. Je n’arrive vraiment pas à comprendre pourquoi je dois payer 50 % d’un loyer pour un événement qui n’a pas lieu." 

L’avocate de Romain Thibert doit envoyer prochainement une lettre de mise en demeure à l’organisateur. Elle réfute le cas de force majeure invoqué au motif qu’au mois de juillet la deuxième vague était largement prévisible.

La société 2A, spécialisée sur le secteur des marchés de Noël et leader français en région parisienne et l’ouest de la France, estime de son côté le manque à gagner à un million d’euros. 

Thibault Delourme, le directeur général de "2A Organisation"  précise que "les remboursements ont commencé, ils vont se poursuivre avec le temps. On a eu l’opportunité de pouvoir maintenir les événements dans les centres commerciaux qui ont rouverts, on a dû tout réorganiser pour pouvoir sauver certains de leurs confrères commerçants. Les remboursements vont se poursuivre dès la semaine prochaine."
Des réunions ont lieu entre la Métropole de Nantes et la ville d’Angers pour venir en aide à ces commerçants de proximité.

► Le reportage de notre rédaction
durée de la vidéo: 01 min 41
Marchés de noël annulés, les exposants peinent à se faire rembourser
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
noël événements sorties et loisirs économie