Pétanque : la seule compétition de l'année pour la Ligue des Pays de la Loire

Pour cause de covid-19, la Ligue de pétanque des Pays de la Loire n'a pas pu organiser toutes ses compétitions.

Seule "rescapée" de l'année : cette journée dédiée aux jeunes.

Oublié le sport de "plage" : en compétition l'instant devient très sérieux...
Oublié le sport de "plage" : en compétition l'instant devient très sérieux... © PIerre-Erik Cally

 

Près de 150 participants garçons et filles pour ce championnat de pétanque régional réservé aux 7-17ans.

"La seule compétition de l’année" précise le Président de la Ligue des Pays de la Loire Patrice Marzat, "pour cause de Covid".

Beaucoup de dirigeants et de public pour cette épreuve réservée aux jeunes
Beaucoup de dirigeants et de public pour cette épreuve réservée aux jeunes © PIerre-Erik Cally

Heureusement grâce au déconfinement progressif, en en peu de temps, la Ligue a réussi à organiser cette journée avec l’aide des Mayennais.

"Mais ça n’a pas été facile" rajoute Daniel Bourbon, le Président de la section départementale.

"On a pas eu de chance, entre le moto-cross à Ernée, et le Tour de France à Laval, il ne nous restait pas beaucoup de créneaux. C’est donc le club de Château-Gontier qui a pu nous accueillir et on l’en remercie."

48 équipes de triplettes, mixtes, s’affrontent donc dans la journée.

Une épreuve qui rappelle que la pétanque, sport éminemment populaire se pratique à tous les âges.

"Madame l’arbitre, il faut mesurer" demande très poliment Milan, 9 ans.

Lui vient de Loire Atlantique. Opposé à des adversaires de la Mayenne, de son âge et de sa taille !

"Avec la crise sanitaire, on a perdu du monde. Mais on reste autour de 10,11000 licenciés" analyse Patrice Marzat.

Et certains de ces jeunes joueurs auront la chance d'être qualifiés pour les championnats de France qui auront lieu à Nevers les 20 et 21 août prochains.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sport pétanque éducation société