Lactalis : des produits rappelés... toujours en vente.

Perquisition chez Lactalis le 17 janvier à Craon / © Pierre-Erik Cally France 3 Pays de la Loire
Perquisition chez Lactalis le 17 janvier à Craon / © Pierre-Erik Cally France 3 Pays de la Loire

Pharmacies, crèches, commerces, 22 points de ventes ont encore été pris en défaut par la répression des fraudes. Des produits infantiles Lactalis qui auraient dû être retirés des rayons s'y trouvaient encore.

Par Olivier Quentin avec AFP

Bruno Le Maire le Ministre de l'économie et des finances l'avait annoncé, une deuxième vague de contrôles aurait lieu dans les points de vente ou de consommation de lait infantile pour vérifier qu'aucun ne continuait de présenter des produits Lactalis concernés par la décision de rappel.

Rappelons qu'à la suite d'une contamination aux salmonelles, le groupe a rappelé l'ensemble des laits et autres produits infantiles élaborés dans son usine de Craon (Mayenne) depuis février 2017.

22 infractions


Surprise, les contrôleurs de la répression des fraudes en ont encore trouvé dans 22 sites indique la DGCCRF.

Selon le communiqué des fraudes : sur les contrôles réalisés depuis le 12 janvier, 2 supermarchés, 13 pharmacies, un établissement hospitalier, et six autres détaillants proposaient à la vente des produits qui auraient dû être retirés du marché. 

Aucune crèche concernée


En revanche, aucune des 330 crèches contrôlées n'en disposait.

La DGCCRF souligne néanmoins que sur 3.600 contrôles réalisés en quinze jours, "dans la grande majorité des sites (3.578, soit 99,4%), les produits couverts par les mesures de retrait et rappel n'étaient pas présents".

Des poursuites disciplinaires


Carine Wolf-Thal, présidente du Conseil national de l'Ordre des pharmaciens, a annoncé "des poursuites disciplinaires à l'encontre des pharmaciens contrevenants", précisant que l'Ordre "s'associera également à toute action contentieuse menée
par les autorités étatiques"
.


.

Sur le même sujet

Vendée : voilier en balsa pour tour du monde

Les + Lus