Dimanche en Politique : Guillaume Garot, un socialiste écologiste en route pour les Régionales

Beaucoup de noms circulent pour les élections Régionales de mars 2021. Mais seul un candidat a été désigné. Le socialiste Guillaume Garot, élu par 99,4 % des militants du PS. Il se présente comme le candidat de la gauche écologiste. Mais les Ecologistes ne l'entendent pas de cette oreille


 

Guillaume Garot invité de Dimanche en Politique
Guillaume Garot invité de Dimanche en Politique © France Télévisions
Il a été maire de Laval, ministre de l'agroalimentaire sous le quinquennat de François Hollande, il est aujourd'hui député. Mais il y a une case que Guillaume Garot n'a jamais cochée, celle de président de conseil régional.
Une candidature qu'il prépare depuis longtemps.

Au début de l'été, il a mis en place une plateforme collaborative, baptisée la Fabrique, destinée à recueillir aussi les idées citoyennes.
Vendredi 8 octobre les militants socialistes l'ont désigné à plus de 99% des voix. Il est vrai qu'il était le seul candidat.

Dans Dimanche en politique, il évoque sa stratégie et son programme politique pour les élections de 2021 qui devraient avoir lieu le dernier week-end de mars.

Faire des Pays de la Loire la première région contre le gaspillage alimentaire

Sa route, il l'a déjà tracée : il veut être le candidat de la gauche écologiste, c'est à dire du PS et d'Europe écologie les Verts. Un candidat de rassemblement pour dit-il: "mettre en oeuvre ses idées et ce qu'il a initié, notamment la lutte contre la gaspillage alimentaire. De l'écologie responsable" selon lui.

Guillaume Garot estime d'ailleurs qu'aux vues des résultats des élections municipales, qui ont reconduit ou installé beaucoup de maires socialistes dans les communes de notre région, un président de gauche à la région ne peut être que socialiste, et pas écologiste. "C'est, selon lui, le seul moyen de respecter les électeurs". Il affirme néanmoins qu'il militera, s'il est élu à la tête de la région, pour une gouvernance partagée.

Les écologistes lancent un appel

Guillaume Garot, candidat de la "gauche écologiste", ça n'est pas du goût des écologistes.

Vendredi 8 octobre, ils ont lancé un appel à un rassemblement écologique et citoyen.
Dans la région, Europe Ecologie les Verts suit la ligne nationale du parti : constituer une liste autonome au premier tour des Régionales et fusionner avec la liste de Guillaume Garot au second tour.

C'est la stratégie qu'ils expriment dans ce reportage de Fabienne Even et Boris Vioche
 

Pour le moment, les écologistes n'ont pas choisi leur tête de liste mais ils y pensent.
Parmi les noms qui circulent, celui de Mathieu Orphelin, député du Maine-et-Loire, ex-marcheur repenti, qui n'hésite pas désormais à dénoncer la politique du gouvernement.
Il affirme d'ailleurs "qu'il n'est pas question de faire alliance avec la République en Marche pour les Régionales de 2021". 
 

Au programme : soutien économique, soutien scolaire et médecins salariés

Guillaume Garot, lui, a déjà établi un programme : il veut étendre le dispositif de formation de la région. "Aujourd'hui, il concerne 3000 personnes, dit-il, trop peu quand il y a 20 000 demandeurs d'emplois". 
Il propose aussi un grand plan de soutien scolaire dans les lycées "pour soutenir les décrocheurs" et de salarier des médecins dans les zones qui en sont dépourvues "ça se fait en Centre Val de Loire et ça marche très bien. Il ne faut pas hésiter à prendre les bonnes idées ailleurs".
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
dimanche en politique politique