Cet article date de plus de 3 ans

Lait infantile contaminé : une perquisition en cours chez Lactalis

Plusieurs perquisitions sont en cours ce mercredi 17 janvier chez Lactalis. Sur place, des enquêteurs de la section de recherche d’Angers et de l’Oclaesp, l’Office central de lutte contre les atteintes à l’environnement et à la santé publique.
Selon nos confrères du Point, les gendarmes auraient débarqué  ce mercredi matin au siège siège social de Lactalis à Laval et à l'usine de Craon.
Ces perquisitions feraient suite à l'enquête préliminaire ouverte, le 22 décembre dernier, par le pôle santé publique du parquet de Paris dans l'affaire des laits infantiles fabriqués par le groupe laitier Lactalis et contaminés par des salmonelles.

Près de 80 personnes sont mobilisées. Parmi lesquelles, sont également présents des magistrats du pôle santé du parquet de Paris et des agents de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF). 

Le 22 décembre dernier, le pôle santé publique du Parquet de Paris ouvrait une enquête pour "blessures involontaires, mise en danger de la vie d’autrui, tromperie aggravée par le danger pour la santé humaine" et "inexécution d'une procédure de retrait ou de rappel d'un produit" préjudiciable à la santé.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
lactalis économie entreprises justice société