Laval : les véhicules anciens font leur rentrée

Le rendez vous des véhicules anciens de Laval : chaque dernier dimanche du mois / © Pierre-Erik Cally
Le rendez vous des véhicules anciens de Laval : chaque dernier dimanche du mois / © Pierre-Erik Cally

Avec la rentrée, les rendez vous des véhicules anciens ont repris comme à Laval.

Par Pierre-Erik Cally

C’est la rentrée, et aussi le retour des voitures de collection. Comme partout en France le rassemblement de Laval a repris. En effet presque dans chaque département de l’hexagone, ces rendez-vous mensuels permettent aux passionné de se retrouver, et au public de venir admirer de belles américaines, d’atypiques anglaises ou, grâce aux populaires bien frenchies, de se souvenir des automobiles de leurs aïeux…

À Laval le rencard est donc fixé chaque dernier dimanche du mois sur le parking derrière le Quick Burger de Saint Berthevin de 10 à 13 heures. Un moment convivial et instructif puisque l’on peut parler histoire de l’automobile, bielles et boulons… Et s’échanger de bons plans. Comme lorsque Patrice vous révèle la filière pour trouver un insigne de calandre de Camaro 79.
Une Camaro 79, pour rouler en américaine sans vraiment frimer / © Pierre-Erik Cally
Une Camaro 79, pour rouler en américaine sans vraiment frimer / © Pierre-Erik Cally

 Sans oublier la visite guidée de Franck plutôt fier de son combi Volkswagen bay window 75 hérité de son grand-père...
Les combis ont la cote : un véhicule sympa au look 70' / © Pierre-Erik Cally
Les combis ont la cote : un véhicule sympa au look 70' / © Pierre-Erik Cally

Un astucieux Westfalia c'est-à-dire version camping-car,  qui permet de sympathiques ballades en véhicule rétro. Et l’organisateur de ce rendez-vous, Laurent Garniel président du West American Car, même si lui roule en Ford Mustang, est plutôt heureux de ce mélange des genres. "Il est bon de recevoir toutes sortes de voitures, qu’elles soient européennes, ou d’outre Atlantique et quelle que soit leur valeur" précise t-il. D’ailleurs c'est vrai, ici on ne parle jamais d’argent. Rascal, Ferrari, Deuche, Morgan... Le point commun ici c’est la nostalgie de posséder ou d’admirer des voitures qui ont un passé, une âme et bien souvent une « gueule »…

Avis aux propriétaires d’engins antiques, pas besoin d’appartenir au club : tout le monde est le bienvenu, curieux compris.

Sur le même sujet

Les + Lus