Mayenne : des avatars numériques pour faciliter la lecture et initier les enfants à la langue des signes

Ils s'appellent Arthur et Zazou, ils sont frères et soeur. Arthur est sourd et sa soeur entendante. Ces deux personnages, créés par une jeune auteure mayennaise ont pour mission d'accompagner, notamment, les enfants sourds dans leur apprentissage de la lecture.

Zazou l'un des personnages d'une nouvelle collection de livres interactifs pour les petits lecteurs
Zazou l'un des personnages d'une nouvelle collection de livres interactifs pour les petits lecteurs © FTV

Ils sont nés en Mayenne, sous la plume de Marina Guittois. Cette jeune femme, qui travaille auprès d'enfants sourds, dyslexiques ou encore d'enfants déficients intellectuels, connaît bien les difficultés qu'ont certains petits à appréhender l'écriture et la lecture.

Elle a donc imaginé des récits pédagogiques, afin de permettre à tous les enfants d'accéder à la lecture. Des histoires faciles à lire et à comprendre pour mieux apprivoiser la langue.

Arthur et Zazou sont chargés de guider les jeunes lecteurs dans le monde des mots, de l'écrit mais aussi de la langue des signes. 
 

Un dispositif inédit d'initiation à la langue des signes 

Pour la première fois, des personnages vont être les héros d'une collection de livres papier et avoir une existence virtuelle.

Car Arthur et Zazou vont aussi être incarnés sur écran, en 3D grâce à une application numérique développée par les éditions Inclood.

L'application, incluse avec l'achat des albums, permettra en effet de scanner les dessins des livres et d'activer les vidéos correspondantes. 

Le concept c'est finalement un livre "trois en un" : une collection qui se lit, qui s'écoute grâce à une voix off, et qui se regarde en langue des signes.

Livre en LSF ©FTV

Ces livres interactifs ont été conçus et pensés pour des enfants de quatre à six ans, pour lesquels la lecture ne va pas forcément de soi.

Ils sont destinés à un large public de lecteurs : des enfants sourds, des enfants ayant des dificultés de concentration, des troubles dyslexiques ou autistiques. 

Chaque récit est ponctué d'explications, de dessins qui permettent aux parents et aux enfants de se constituer un lexique de base en langue des signes.

Une initiative qui vise à démocratiser la langue des signes, à donner du plaisir à lire à tous les enfants et adultes sourds. 

En prévente sur le site Ulule, jusqu'au 1er mars, quatre livres sont à paraître tout au long de l'année. Ils seront distribués en librairies et sur le site internet de la maison d'édition Inclood
 

De l'importance de la lecture et des livres pour les enfants sourds

La langue des signes est à l'enfant sourd ce que l'oral est à l'enfant entendant : un mode d'expression et de compréhension du monde qui l'entoure.

Longtemps, l'éducation des enfants sourds a consisté à les faire oraliser, c'est à dire à les faire parler, malgré leur impossibilité à entendre les sons prononcés.

L'accès à l'écrit est donc un enjeu majeur pour permettre aux enfants sourds de créer un lien visuel et intellectuel entre la langue française (qui leur est enseignée) et la langue des signes (qui leur est plus naturelle).

Il faut savoir qu'un enfant sur 1 000 naît sourd. 

90% ont des parents entendants. L'enfant sourd devra naviguer et s'adapter à deux mondes dont les modes d'expression diffèrent. 

Dans la population sourde, de nombreuses personnes ont des difficultés à accéder de manière fluide à un texte, à le comprendre immédiatement. 

Cette difficulté vient pour beaucoup du fait que les sourds manquent de supports de lecture accessibles. 

Voyez ce qu'en dit Marlène Varnerin, la fondatrice éditoriale des éditions Inclood (interview en langue des signes, sous-titrée) :

Arthur et Zazou, des livres en langue des signes !

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
livres jeunesse culture littérature livres handicap société