• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Mayenne : le drone marin Sphyrna en mission océanographique en méditerranée

Le drone marin Sphyrna en mission scientifique au large de Toulon / © Boris HORVAT / AFP
Le drone marin Sphyrna en mission scientifique au large de Toulon / © Boris HORVAT / AFP

Conçu en Mayenne, le Sphyrna navigue depuis un mois dans le sanctuaire de Pelagos, au large des côtes de Toulon, en mission scientifique de surveillance et de protection des cachalots.
 

Par FE avec AFP

Depuis la mi-juillet, le drone marin Sphyrna, à l'allure de pirogue polynésienne, navigue au large des côtes de Toulon. Il est équipé de micros sous-marins pour enregistrer les sons émis par les cachalots. Les scientifiques espèrent ainsi suivre leurs déplacements afin de mieux protéger ces espèces menacées.
 

Habituellement ces études acoustiques sont effectuées avec des bouées ou des appareils embarqués sur des navires. Problème, ces études s'effectuent à point fixe et changent le comportement de l'animal.

En revanche, le Sphyrna, commandé à distance, peut suivre silencieusement les cachalots pendant des heures dans les abysses et capter les sons avec ses cinq micros sous-marins, sur un rayon de 10 km et une profondeur de 2 000 mètres. Il agit comme un "éclaireur", se félicite Hervé Glotin, chercheur en bio-acoustique à l'université de Toulon.
 

Un drone silencieux et autonome en énergie


Long de 17 mètres, le bateau pèse à peine plus d'une tonne grâce à ses coques en fibre de carbone aux formes asymétriques. Son profil effilé permet aussi de réduire les frottements avec l'eau, résume son concepteur Fabien de Varenne, à la tête de la start-up Sea Proven installée en Mayenne.

Autant d'éléments qui permettent à ce drone silencieux, alimenté par des panneaux solaires, de ne pas parasiter les enregistrements sous-marins qui permettront de quantifier les spécimens au large de la Côte d'Azur.
"On estime leur densité dans cette zone entre 200 et 1 000... Grâce à cette étude plus précise, on va pouvoir connaître leurs points de passage, les canyons où ils vont chercher de la nourriture", se réjouit M. Glotin.

Le Sphyrna est accompagné par le trimaran Solar Odyssey, conçu par la société nantaise LemerPax.
 

Sur le même sujet

floralies

Les + Lus