• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Météo en Pays de la Loire : encore des ondées

© Evelyne Jousset
© Evelyne Jousset

Nous ne sommes pas complètement débarrassés des ondées orageuses qui sévissent encore ce soir sur le nord de la région, mais elles vont perdre leur mauvais caractère et s’assagir pour la nuit.  
 

Par Evelyne Jousset

Ce mercredi, l’ouest se réveille encore sous les nuages qui donneront de petites ondées. Mais le ciel s’éclaircira au fil des heures. Ailleurs, le soleil est assez généreux, mais il bataille ferme avec des bancs nuageux qui lui barrent de plus en plus le passage. A noter quelques brises marines sur le littoral.

Ça fait du bien de retrouver une pseudo-fraîcheur, car les minimales sont toujours au-dessus des normales, mais de 15 à 17 degrés, c’est quand même mieux pour dormir. Les nuages reprennent les hostilités sur l’est l’après-midi, où ils donnent des ondées, parfois orageuses, avec de la grêle et des rafales de vent. Ailleurs, le temps est plus calme, avec quelques gouttes possibles localement, sur le nord.
Les maximales peuvent gagner quelques degrés par endroit. Elles s’échelonnent de 21 à 28 degrés, d’ouest en est.

Jeudi, le ciel se décide tout doucement à se mettre au bleu, sur l’ouest en fin de journée. En attendant, les nuages donnent quelques petites ondées, et le tonnerre peut gronder vers le Perche. 
Vendredi, la matinée démarre sous les nuages, mais le soleil revient par l’ouest et donne tout son éclat à la Bretagne. 2 ou 3 ondées  chiffonnent l’est l’après-midi. Quant au  mercure, il remet les gaz pour le week-end  et sous le soleil, ça va chauffer. 

Le soleil se lève une minute plus tard à 05h55 et se couche comme la veille à 21h55

Quelques 4 juillet 
  •     1776 : déclaration d'indépendance des Etats-Unis
  •     1900 : naissance du poète français Robert Desnos (mort le 8 juin 1945)
  •     1904 : naissance du cinéaste Christian-Jaque (mort le 8 juillet 1994)
  •     1934 : mort de Marie Curie, Prix Nobel de Physique et Chimie
  •     1987 : Klaus Barbie, chef de la Gestapo à Lyon pendant l'Occupation, est condamné à la réclusion criminelle à perpétuité

Dicton du jour 

Petite pluie de juillet ensoleillé, emplit caves et greniers

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus