Météo en Pays de la Loire : les températures diminuent jusqu'en milieu de semaine

© Evelyne Jousset
© Evelyne Jousset

Un temps maussade est à prévoir en ce début de semaine, avant l’arrivée d’air froid mercredi.

Par Cathy Dogon

Un axe de basses pressions atlantique s’étend de l'entrée de Manche aux côtes aquitaines en se comblant très lentement.

Programme du ciel : encore très chargé de pluie et de crachins ce lundi. Seule la pointe Finistère pourrait bénéficier d'un léger mieux en cours de matinée. Le vent de nord-ouest est assez soutenu en bord de mer.

Il fait plutôt doux sous la couverture nuageuse. Les minimales restent positives et au-dessus des normales saisonnières. Elles s’étagent de 4 à 9 ° du Mans à Brest.

Des nuages comme s’il en pleuvait l’après-midi… Il pleut, un peu partout, de manière plus ou moins continue et assez durable.

Le vent de nord-ouest est sensible et les maximales toujours douces s’échelonnent entre 9 et 12° d’Angers à Quimper.

En mer, un vent de Nord-Ouest soufflera de 3 à 4 beaufort, fraîchissant 4 à 5 l'après-midi. La mer devrait être peu agitée à forte, mais attention la visibilité pourrait être réduite sous précipitations.

Mardi, la pluie a la bonne idée de s'éloigner de nos contrées mais les nuages s'accrochent. Il faut se tourner vers l'Atlantique pour voir quelques éclaircies. Le vent s'oriente au nord en se renforçant, premier signe du refroidissement à venir. Les températures changent peu encore, autour des 10° l’après-midi.

Arrivée d’air froid mercredi avec l’orientation du vent au nord-est. Gare au retour des gelées en fin de nuit... Les maximales en baisse repassent en dessous du niveau des normales de saison.

Jeudi, c’est du grand soleil mais l'air glacial s’accentue avec de bonnes gelées le matin. Les maximales ne montent guère au-delà des 5. Les maximales ne montent guère au-delà des 5 degrés.

Vendredi, le froid sera sec sous un grand ciel bleu. Samedi, les nuages s’invitent mais c’est encore une belle journée hivernale. Dimanche, la froidure persiste, avec la contribution du vent d’est. Les nuages se font plus encombrants.

Sur le même sujet

Archive avril 2015 : arrêt projet la médiathéque

Les + Lus