Mondial de hand féminin : trois Nantaises et une Mancelle dans la sélection

16 handballeuses françaises ont été retenues pour débuter le Mondial féminin 2019 au Japon. Deux joueuses évoluant à Nantes et deux autres joueuses de la région sont retenues dans la sélection.
Estelle Nze Minko a remporté le championnat du monde de hand féminin en  2017 avec l'équipe de France
Estelle Nze Minko a remporté le championnat du monde de hand féminin en 2017 avec l'équipe de France © LOIC VENANCE / AFP
Estelle Nze Minko, Catherine Gabriel, Manon Houette et Camille Ayglon-Saurina feront partie de la sélection tricolore qui débutera le Mondial de hand féminin samedi au Japon.

Estelle Nze Minko, la native de Saint-Sébastien-sur-Loire, près de Nantes, évolue au sein club de hand féminin de Gyor en Hongrie. A 28 ans, elle compte 87 sélections en équipe de France.

A 27 ans, Manon Houette, native du Mans, compte, quant à elle, 83 sélections en équipe de France.

Camille Ayglon-Saurina est sociétaire du Nantes Atlantique Handball. A 34 ans, elle totalise 158 sélections en équipe de France.

A ses côtés, Catherine Gabriel, 25 ans. La gardienne du Nantes Atlantique handball a été retenue à l'issue du tournoi de préparation à Tokyo (qui a également servi de test event pour les JO-2020), conclue par trois succès français contre le Brésil, le Japon et la Slovénie. La portière nantaise va disputer sa première compétition internationale majeure.

Championnes du monde en 2017 et d'Europe en 2018, les handballeuses françaises débutent leur Championnat du monde par un match samedi contre la Corée du Sud à Kumamoto au Japon (18h00 locales, 10h00 françaises).
 

La liste des 16 joueuses retenues pour débuter le Mondial

Les 4 réservistes
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
handball féminin handball sport