Pays d'Ancenis : expérimentation de points stop pour le covoiturage

© CC Lea Marzloff Flickr
© CC Lea Marzloff Flickr

Avec 200 aires labellisées et un site internet gratuit pour la mise en relation entre conducteurs et passagers, le Département de Loire-Atlantique est en pointe dans le covoiturage. Il va plus loin et teste un nouveau dispositif à partir du jeudi 1er février dans le Pays d’Ancenis. 

Par Evelyne Jousset

L’objectif est d’accompagner de façon pragmatique et originale l’auto-stop, forme spontanée de covoiturage, en contribuant aux enjeux de la mobilité sur le territoire, sur un volet solidaire.

Le principe 
Des points stop signalés clairement sur quatre sites propices à cette pratique. Un piéton souhaitant faire un trajet peut ainsi se positionner au pied d’un poteau planté sur un accotement large et stabilisé. Il peut même indiquer sa destination en manipulant de façon simple l’un des panneaux suspendus au poteau « Point stop ». En contribuant aux déplacements et à la solidarité, le Département poursuit un double objectif : accompagner et sécuriser la pratique des auto-stoppeurs tout en incitant les automobilistes à covoiturer.

Cette expérimentation va durer un an. Elle sera ensuite évaluée en fonction des réactions des utilisateurs. 

Où seront ces  "Points stop" ?
  • Ancenis : le long de la RD 923 à la sortie d’Ancenis en direction des Vallons de l’Erdre et de Candé.
  • Ancenis : le long de la RD 723 à la sortie d’Ancenis en direction de Varades.
  • Saint-Géréon : : le long de la RD 723 à la sortie de Saint-Géréon en direction d’Oudon (Nantes).
  • Loireauxence : le long de la RD 723 à la sortie de Varades en direction d’Ancenis.
Aller plus loin en matière de covoiturage sur le site du Département 




Sur le même sujet

Archive avril 2015 : arrêt projet la médiathéque

Les + Lus