Pays de la Loire : certains refuges fermés ce jeudi pour dénoncer l'explosion du nombre de chats

MaxPPP / © BELPRESS/MAXPPP
MaxPPP / © BELPRESS/MAXPPP

600 associations et refuges ferment leur porte ce jeudi 21 novembre pour manifester leur désarroi devant l'explosion démographique des populations félines. Le refuge de Bouguenais, dans la métropole nantaise, reste porte close. 

Par Manon Monnier

Chaque jour, le refuge de Bouguenais, au sud de Nantes, s'occupe de 60 chats. Et la liste d'attente est longue ... non pas des futurs propriétaires, mais des chats errants qu'il faut identifier et stériliser !  Une situation difficile à accepter pour la dizaine de bénévoles qui doit gérer l'afflux des chats errants.
© Amélie Le Page / France 3 Pays de la Loire
© Amélie Le Page / France 3 Pays de la Loire
"Un couple de chats peut avoir 20 000 descendants en 4 ans". C'est ainsi que vous accueille le site de la SPA pour sa campagne de communication sur la stérilisation des chats. Le chiffre est terrifiant. Surtout que beaucoup de chatons en France ne sont pas recensés et que très peu sont stérilisés.

"Tous les étés, c'est la même chose. Les gens arrivent devant nos refuges avec des cartons contenant une portée de chatons à l'intérieur", nous confie la SPA. Alors pour se faire, l'association a lancé une campagne massive sur les réseaux sociaux.
  

400 000 chatons par an en France

Chaque année, 400 000 chatons voient le jour. L'euthanasie est alors la seule réponse pour réguler cet afflux de chats sans maître. Soit une moyenne de plus de 90 000 euthanasies par an pour les chats.

Selon une étude de la SPA, le premier frein à la stérilisation selon les propriétaires et les vétérinaires : c'est le coût. Comptez en moyenne 80 euros pour un mâle et 125 euros pour une femelle. Mais selon les villes, les prix sont très variables.
 
Et la région des Pays de la Loire n'échappe pas à ce manque des stérilisation de nos amis les félins.
Un pension du refuge de Bouguenais / © Amélie Le Page / France 3 Pays de la Loire
Un pension du refuge de Bouguenais / © Amélie Le Page / France 3 Pays de la Loire
 

La Fondation 30 Millions d'amis au secours des communes

La fondation 30 Millions d'amis aide 600 communes en France en proposant de rembourser leurs factures d'identification et de stérilisation des chats errants.

"Depuis le début de l’année, ce sont 15 000 chats errants qui ont été sauvés de l’euthanasie avec près d’un millions d’euros de factures vétérinaires réglées grâce à aux donateurs de la Fondation", assure le célèbre organisme procteur des animaux.

La fondation soutient par ailleurs financièrement 250 refuges indépendants qui se mobilisent parfois bénévolement pour assurer les soins des chats.

 

Sur le même sujet

Les + Lus