• faits divers
  • société
  • économie
  • sport
  • football
  • Insolite

Police : l'été les CRS veillent sur les plages

Régulièrement tous les sauveteurs se retrouvent pour des exercices en commun / © Pierre-Erik Cally
Régulièrement tous les sauveteurs se retrouvent pour des exercices en commun / © Pierre-Erik Cally

Toute autre mission : durant l'été un peu partout sur les côtes françaises les CRS sont envoyés surveiller les plages

Par Pierre-Erik Cally

Maîtres nageurs sauveteurs ; ce sont des policiers CRS. Nageurs sauveteurs : ce sont les autres, généralement des étudiants saisonniers employés par les communes. Tous sont fortement appréciés sur les plages car ils veillent sur les baigneurs ou les amateurs de bronzage. Bref la plage et la mer deviennent leur zone d’intervention.


  

 / © PIerre-Erik Cally
/ © PIerre-Erik Cally



Déjà 12 noyades évitées


Cette année à Pornichet sur les 4 postes répartis sur le bord de mer
(soit une petite vingtaine de personnes) déjà 12 sorties d’eau c’est à dire des nageurs en difficulté qu’il a fallu ramener à terre. Les années passées c’était 3 fois moins.
Autant dire que leur simple présence est rassurante mais leur mission tout à fait concrète.
Et la tâche est multiple, car combattre les incivilités fait aussi partie de leur mission. Un chien, une cigarette, une planche de surf au milieu des nageurs… Un ensemble d’anomalies qu’ils doivent corriger.


Police nationale

Et quand le jeune nageur sauveteur sympa et  bronzé n’est pas écouté, le MNS intervient. Curieusement à la vue du logo « police nationale », les contrevenants deviennent beaucoup plus à l’écoute…
« Mais on est vraiment pas la pour ça » précise Pascal Gergaud, le chef du poste de la plage Poincaré à Pornichet. « D’ailleurs ici l’ambiance est plutôt familiale et les problèmes comportementaux assez rares ».
Reste les dangers de la mer. Le rôle de la vigie est déterminant : surveiller aux jumelles les nageurs « approximatifs » ou trop audacieux.
Et quand le problème se pose, pour le policier, « on voit assez vite si une personne est en détresse ».

  
 / © Pierre-Erik Cally
/ © Pierre-Erik Cally

Notre vidéo

 

Sur le même sujet

travaux pont de Cheviré

Les + Lus