Retraites : les avocats des Pays de la Loire se joignent au mouvement, ceux de Nantes votent ce mardi

Les uns après les autres, les barreaux de la région votent la grève pour s'opposer à la réforme des retraites qui met en danger selon eux des milliers de cabinets en France.

Le mouvement des avocats de la Roche-sur-Yon en février 2018 contre la réforme de la Justice
Le mouvement des avocats de la Roche-sur-Yon en février 2018 contre la réforme de la Justice © France Télévisions Damien Raveleau
Dans la longue liste des professions, des corporations qui rejettent le projet de réforme des retraites tel qu'il est présenté par le  Premier Ministre, les avocats ont décidé cette semaine de se joindre à la contestation.

Ce lundi 6 janvier, le barreau du Mans a voté une grève totale jusqu'à vendredi, se joignant ainsi au mouvement national lancé par le Conseil National des Barreaux.

Dans leurs motivations, les avocats font valoir que la Caisse Nationale des Barreaux Français qui gère les retraites des avocats est bénéficiaire, contrairement à d'autres caisses de régimes spécifiques.

Même volonté aux barreaux d'Angers et de Saumur qui ont répondu à l'appel en votant la grève jusqu'au 10 janvier.

En Vendée c'est une grève jusqu'au 22 janvier qui a été décidée.

Sur son  répondeur, le Conseil de l'Ordre des avocats de la Mayenne fait savoir qu'il s'est également joint au mouvement cette semaine expliquant que la réforme, par la hausse des cotisations qu'elle impose, met en danger des milliers de cabinets en France.

 

Les avocats de Nantes pour une grève dure

Quant aux avocats de Loire-Atlantique, réunis en assemblée générale ce mardi midi, ils ont voté pour une "grève dure" jusqu'à vendedi. Un nouvelle assemblée générale est prévue pour le lundi 13 janvier.

Il s'agit en fait de suivre l'appel lancé par le Conseil National des Barreaux, une grève qui impactera donc l'ensemble de l'activité juridictionnelle, civile, pénale, commerciale et prud'hommale.

A cela, il faut ajouter aussi la décision de suspendre les désignations des avocats, aucun avocat ne pourra donc être commis d'office.
 

"une décision extrêmement difficile à prendre..."

Conséquence : toutes les audiences vont être reportées.

"C'est une décision extrêmement difficile à prendre, reconnaît Bruno Carriou, le bâtonnier de l'Ordre des Avocats de Nantes. Un avocat est là pour défendre. Lors du mouvement contre le projet de loi Justice (la réforme de la Justice de 2018) la grève avait été moins dure. Là, on n'annonce pas d'aménagement pour notre profession alors qu'il y en a eu pour d'autres, les parlementaires, les policiers... On n'est absolument pas écouté !"

Et de dénoncer l'augmentation des cotisations retraite des avocats de 14 à 28% pour au final réduire le montant minimum des retraites de base qui passerait de 1400 à 1000 €.

Les avocats du ressort des Cours d'Appel d'Angers et de Rennes manifesteront jeudi à 10h à Rennes.

Les avocats nantais ont également décidé de faire un don de sang groupé. 

voir notre vidéo sur la grève des avocats du barreau d'Angers.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
retraites économie grève social justice société