• faits divers
  • société
  • économie
  • sport
  • football
  • Insolite

Rezé : L'Ère de rien, le festival qui monte

Rat Boy sur la scène du festival L'Ère de rien / © Fred Lombard (indiemusic.fr)
Rat Boy sur la scène du festival L'Ère de rien / © Fred Lombard (indiemusic.fr)

La cinquième édition du festival rezéen L'Ère de rien s'est achevée samedi soir avec un plateau de folie et une ambiance de feu. 1800 personnes selon les organisateurs se sont pressées pour écouter Loyle Carner, The Big Moon, Requin Chagrin, Rat Boy et Twin Peaks. Rezé branché rock...

Par Eric Guillaud

Preuve que ce festival né de la passion d'une poignée de Rezéens gagne du galon, les festivaliers sont venus en nombre ce week-end et parfois d'assez loin. Croisés sur le site, quelques Brestois avaient fait le déplacement pour assister au live des américains Twin Peaks qui, il est vrai, n'affichent que trois dates en France, à Paris, Evreux et donc Rezé. "Nous sommes venus rien que pour eux, c'est le groupe qu'il faut voir sur scène".

Si les Twin Peaks, tête d'affiche, étaient la curiosité fortement attendue de cette cinquième édition, une autre belle découverte allait faire trembler le chapiteau du festival, Rat Boy, un artiste anglais cette fois, originaire de Chelmsford dans le comté d'Essex, fan de Blur et Babyshambles.

Sur scène avec son groupe, Rat Boy, 20 ans à tout casser, envahissait l'espace dans un mélange d'exubérance et de désinvolture. Guitares hurlantes, échantillons sonores balancés à la volée, on pense bien évidemment aux Clash avec cet esprit d'émeute communicatif. La folie sur scène, le délire général dans la salle...

Au delà d'une affiche artistique réellement défricheuse et curieuse, le festival rezéen se singularise par une ambiance très cosy, une scénographie innovante, chaleureuse, et une flopée de bénévoles motivés et sympathiques. 

Raphaël Duprez et Fred Lombard, respectivement rédacteur en chef adjoint et rédacteur en chef de l'excellent site angevin spécialisé en musiques actuelles indiemusic.fr, ont suivi le festival pendant deux jours. Vous pouvez retrouver toutes leurs photos (dont celle qui illustre cet article) et leurs commentaires éclairés sur le site ici-même.
RAT BOY - SIGN ON
Suivez l'actu du festival ici

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Puy du fou : les chiffres derrière un succès

Les + Lus