Santé : où se situent les déserts médicaux en Pays de la Loire ?

Maine-et-Loire : des subventions pour installer des médecins ruraux
Intervenants : Catherine Deroche, sénatrice du Maine-et-Loire, conseillère régionale chargée de la santé ; Claude Gautier, maire de la commune nouvelle de Loirauxence. - France 3 Pays de la Loire - Reportage : Boris Vioche, Sara Ben Cherifa et Vincent Raynal. Montage : Stéphane Hérel.

Un plan contre les déserts médicaux vient d'être adopté récemment lors du vote du budget du conseil régional des Pays de la Lorie. Dans la région, certains bassins de population manquent cruellement de médecins, obligeant même certains généralistes à différer leur départ à la retraite.

Par Valentin Pasquier

En France, la médecine rurale n'a pas la grande forme. Pour lutter contre les déserts médicaux, pas de remède miracle mais des choix politiques. La région a choisi de consacrer 10 millions d'euros sur quatre ans afin de soutenir l'installation de médecins à la campagne, pour donner accès à la santé à tous.

Direction Belligné, au nord du pays d'Ancenis. Deux des trois médecins ont quitté la commune et le dernier part à la retraite en 2018. Alors pour séduire de nouveaux praticiens, la Ville de Belligné installe une maison médicale dans une ancienne école de jeunes filles. Les 380 000 euros de travaux sont subventionnés à hauteur de 10 % par la Région. Le reste est financé par la collectivité  et la communauté de communes.

La situation de Belligné en pays de la Loire. Elle est cependant loin d'être la plus touchée par l'absence de médecins libéraux : les zones frontalières de Pouancé et les Alpes mancelles semblent les plus vides de médecins (chiffres de 2013). / © Observatoire des territoires
La situation de Belligné en pays de la Loire. Elle est cependant loin d'être la plus touchée par l'absence de médecins libéraux : les zones frontalières de Pouancé et les Alpes mancelles semblent les plus vides de médecins (chiffres de 2013). / © Observatoire des territoires


En deça de la moyenne nationale

« Aujourd’hui, les nouveaux médecins ne souhaitent pas acquérir de bâtiments, souhaitent avoir des cabinets disposés en location, souligne le maire de Loireauxence - la commune nouvelle comprenant Belligné – Claude Gaultier. Nous avons la volonté de disposer de d’au moins deux médecins pour la commune de Belligné. Pour cela, nous avons choisi d’investir dans un cabinet médical pour leur offrir des outils adaptés ».

« Les pays de la Loire, en matière de nombre de médecin pour 100 000 habitants, en en dessous de la moyenne nationale, explique Catherine Deroche, sénatrice du Maine-et-Loire. Avant de détailler : « Il y a des départements, comme la Mayenne et la Sarthe, qui sont nettement en dessous de cette moyenne, même régionale. Et puis il y a le cas de la Vendée, qui se retrouve en difficulté à cause de l’augmentation de sa population. »

Les bassins de population dont le nombre de médecins libéraux pour 100 000 habitants est inférieur à la moyenne nationale (=84) sont colorés en bleu. Les bassins des pays de la Loire les plus désertés sont surlignés en rouge pour chaque département. Ils sont détaillés dans l'encadré en fin d'article. / © Observatoire des territoires
Les bassins de population dont le nombre de médecins libéraux pour 100 000 habitants est inférieur à la moyenne nationale (=84) sont colorés en bleu. Les bassins des pays de la Loire les plus désertés sont surlignés en rouge pour chaque département. Ils sont détaillés dans l'encadré en fin d'article. / © Observatoire des territoires
Pour accéder à la carte et aux données


La France comptait en 2013 en moyenne 30 médecins pour 100 000 habitants, soit un pour 1200 habitants. Il s'agit de l'ensemble des particiens appartenant à l'Ordre des médecins. La région de Pays de la Loire, on tombe à 27 médecins pour le même ratio, soit la fourchette haute des régions aux densités faibles. Mais le décalage reste énorme entre les métropoles de l'Ouest et certains territoires comme les Alpes mancelles et le pays de Pouancé, où les médecins sont bien trop peu nombreux.

Voici la liste des bassins de populations, par département, dont le nombre de médecin par habitant est le plus faible.

Loire-Atlantique : bassin de population de Saint-Mars-la-Jaille
26,9 médecins pour 100 000 habitants, soit 1 médecin pour 3700 habitants.
Comprend les communes suivantes:

  • Saint-Mars-la-Jaille
  • Bonnoeuvre
  • Maubusson
  • Saint-Sulpice-des-Landes
  • La Chapelle-Glain
  • Le Pin
  • Freigné (Maine-et-Loire)

Maine-et-Loire : bassin de population de Pouancé
38,8 médecins pour 100 000 habitants, soit 1 médecin pour 2 600 habitants.
Comprend les communes suivantes:

  • Pouancé
  • Chazé-Henry
  • Vergonnes
  • Armaillé
  • Noëllet
  • Saint-Michel-et-Chanveaux
  • La Prévière
  • Carbay
  • Éancé (Ille-et-Vilaine)
  • Villepot (Loire-Atlantique)
  • Juigné-les-Moutiers (Loire-Atlantique)
  • Senonnes (Mayenne)
  • Saint-Erblon (Mayenne)

Mayenne : bassin de population de Lassay-les-Châteaux
36,5 médecins pour 100 000 habitants, soit 1 médecin pour 2 700 habitants.
Comprend les communes suivantes:

  • Lassay-les-Châteaux
  • Sainte-Marie-du-Bois
  • Rennes-en-Grenouilles
  • Le Housseau-Brétignolles
  • Saint-Julien-du-Therroux
  • Le Horps
  • Montreuil-Poulay
  • Champéon

Sarthe : bassin de population de Fresnay-sur-Sarthe
38,2 médecins pour 100 000 habitants, soit 1 médecin pour 2 600 habitants.
Comprend les communes suivantes:

  • Fresnay-sur-Sarthe
  • Saint-Ouen-de-Mimbré
  • Saint-Victeur
  • Saint-Léonard-des-bois
  • Saint-Georges-le-Gaultier
  • Saint-Paul-le-Gaultier
  • Douillet
  • Fyé
  • Saint-Germain-sur-Sarthe
  • Moitron-sur-Sarthe
  • Saint-Christophe-du-Jambert
  • Montreuil-le-Chétif
  • Saint-Aubin-de-Locquenay

Vendée : bassin de population de Moutiers-les-Mauxfaits
42 médecins pour 100 000 habitants, soit 1 médecin pour 2 400 habitants.
Comprend les communes suivantes:

  • Moutiers-les-Mauxfaits
  • Saint-Vincent-sur-Graon
  • Le Champ-Saint-Père
  • Saint-Cyr-en-Talmondais
  • La Jonchère
  • Saint-Benoist-sur-Mer
  • Longeville-sur-Mer
  • Le Bernard
  • Avrillé
  • Le Givre
  • Saint-Hilaire-la-Forêt
  • Poiroux
  • Saint-Avaugourd-des-landes

Sur le même sujet

Les + Lus