Bessé-sur-Braye, Sarthe : une centaine d'anciens salariés d'Arjowiggins pour stopper la vente aux enchères de papier

La mobilisation pour Arjowiggins à Bessé-sur-Braye, le 28 février 2019 / © Lucas Baron-France Télévisions
La mobilisation pour Arjowiggins à Bessé-sur-Braye, le 28 février 2019 / © Lucas Baron-France Télévisions

L'association Action citoyenne et l'intersyndicale Arjowiggins de Bessé-sur-Braye, dans la Sarthe, organisent une action commune, ce mercredi 9 octobre, à partir de 9 heures. Objectif : empêcher la vente aux enchères des stocks de papier prévue sur le site.

Par Céline Dupeyrat

Ils sont une centaine ce mercredi matin à s'être réunis devant leur ancienne usine Arjowiggins de Bessé-sur-Braye (Sarthe) où les stocks de papier de l'entreprise doivent être vendus aux enchères.
Le collectif Action citoyenne pour l'intérêt général s'associe à l'intersyndicale d'Arjowiggins pour mener cette action en commun.
 

"Un projet sérieux de relance de la papeterie"

Dans un communiqué, le collectif explique que "ces matières premières, telle que la pâte à papier, pourraient servir en cas de reprise de l'activité de la papeterie sarthoise" 

La liquidation, prononcée le 22 mars dernier, a conduit à la suppression de 700 emplois directs. "Plusieurs études de projets sont en cours", rappelle le communiqué, "des financements avaient été promis mais tardent à arriver". 

Ces derniers jours, du matériel en location a déjà été retiré. Mais cette fois, ce sont la matière première et les produits finis qui vont partir. Début octobre, une vente aux enchères de papier sur l'autre site d'Arjowiggins sarthois, à Saint-Mars-la-Brière, a rapporté plus de 400 000€.

L'intersyndicale et le collectif action citoyenne demandent "le report de l'échéance du 31 octobre pour préparer un projet sérieux de relance de la papeterie".

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus