3 interpellations après le passage à tabac d'un couple dans les rues de Saint-Remy-de-Sillé, près du Mans

Publié le Mis à jour le
Écrit par Céline Dupeyrat
Le travail des gendarmes a permis une interpellation rapide d'un suspect.
Le travail des gendarmes a permis une interpellation rapide d'un suspect. © France Télévisions Christophe François.

Les faits se sont déroulés le 11 octobre dernier. Un couple, accompagné d'une tierce personne, s'est fait violemment agresser dans la rue à Saint-Rémy-de-Sillé dans la Sarthe. Après une semaine d'enquête, trois personnes ont été interpellées et placées en garde à vue.

La scène est d'une violence inouïe et gratuite.

Ce lundi octobre, comme souvent un couple et la mère de la conjointe sortent du supermarché dans lequel ils ont pour habitude de faire leurs courses. Ils sont à pied et rentrent chez eux.

Dans une rue de Saint-Rémy-de-Sillé, ils croisent trois hommes. L'un d'eux s'adresse à la mère de la conjointe en proférant des propos sexistes outrageants. La fille choquée par tant d'agressivité verbale demande à l'individu de s'exprimer avec respect. Très vite, l'homme se rapproche d'elle et lui enserre le cou. Le petit ami de la jeune femme intervient pour lui venir en aide et écarter l'agresseur.

S’en suit alors un déchaînement de violences des trois individus sur les deux victimes, la jeune fille et son petit ami. La première reçoit un coup-de-poing au niveau de la mâchoire, tombe au sol et perd connaissance.

Le conjoint encaisse à son tour de multiples coups au niveau du visage et sur tout le corps. Les trois individus sont sur lui. Il tombe au sol, sévèrement atteint.

Les trois agresseurs quittent ensuite les lieux comme si de rien était.

Interpellés après une semaine d'enquête

Les deux victimes se sont vues remettre un certificat médical chacun mentionnant 1 jour d' ITT pour la jeune femme et 42 jours pour son conjoint.

Une opération judiciaire conduite par les militaires de la Communauté de Brigades de La Chapelle-Saint-Aubin, Conlie et Sillé-le-Guillaume appuyée par des militaires du PSIG du Mans, a permis l’interpellation des personnes mises en cause, le lundi 18 octobre à 6 heures du matin.
 

Placés en garde à vue, les individus ont été déférés devant le magistrat de permanence le mardi 19  octobre 2021. Ils sont placés sous contrôle judiciaire strict jusqu’à leur jugement, le 22 novembre 2021, devant le tribunal judiciaire du Mans.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.