• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Basket : le MSB veut repartir du bon pied contre Cholet

© Cécile Claveaux
© Cécile Claveaux

Après avoir essuyé une défaite ce samedi à Levallois, le MSB s'apprête à jouer son premier match à domicile, mardi 25 septembre, contre Cholet. Un défi pour l'entraîneur, Éric Bartecheky, qui doit composer avec une équipe presque entièrement renouvelée. 

Par Romane Idres

S'il assure aborder le derby contre Cholet avec "beaucoup de détermination", l'entraîneur du MSB, admet que le début de saison s'annonce difficile. "La particularité, c'est qu'on n'a pas de temps pour travailler." Avec une "préparation perturbée" et des matches qui s'enchaînent, les conditions ne sont pas optimales pour entamer le championnat sereinement. "[Après le match à Levallois], on a juste eu une séance de décrassage, et aujourd'hui (veille du match, ndlr), une vraie séance, mais on ne peut pas aller trop loin, parce qu'il faut que les joueurs soient au maximum de leur possibilités, avec un effectif réduit, seulement 8 joueurs... On essaye de les ménager, de voir quelques situations sans aller trop loin pour être en mesure de tout donner."

Des difficultés qui se sont ressenties sur le terrain contre Levallois ce samedi. S'ils ont réussi à tenir tête à leur adversaire au début, ils n'ont pas tenu la distance et se sont écroulés dans le dernier quart-temps. 
 
 

Une cohésion à créer

Avec un effectif presque entièrement renouvelé, cette saison sonne comme un nouveau départ pour le club. Youssoupha Fall, Mykal Riley, Justin Cobbs, Romeo Travis... En tout, huit joueurs de l'équipe championne de France ont déserté les rangs manceaux après l'obtention du titre, attirés par des clubs plus prestigieux, ou plus lucratifs.

"Il y a encore énormément d'ajustements à faire. (...) On est obligés de faire au mieux dans ces conditions-là, et c'est valable aussi pour les adversaires. Nous, on aura une semaine de préparatio, seulement après le match 3 à Antibes (vendredi 28 septembre, ndlr). Pour l'instant, on est dans l'urgence, obligés d'aller à l'essentiel, et malgré cette situation difficile, tout mettre en place pour l'emporter."
 

"Équilibre fragile"

Mais l'entraîneur n'est pas découragé, et croit en son équipe. "Il va nous falloir du temps, pour l'instant on ne peut rien faire, juste ne pas trop tirer dessus, pour qu'ils soient en mesure de donner tout ce qu'ils ont, et c'est à nous de gérer un équilibre qui est fragile. (...) J'espère qu'on sera en mesure de prendre ce match, on verra, mais actuellement, on n'est pas au maximum des possibilités de l'équipe."
 

Tous derrière le MSB

 

Heureusement le MSB peut compter sur ses supporters pour aider le club à continuer sur sa belle lancée de l'année dernière. Ce mardi, ils seront au rendez-vous pour le premier match à domicile de la saison, et fêter à nouveau, habillés en orange, le titre de champions de France. Le club mettra à disposition le trophée pour ceux qui souhaitent se prendre en photo avec, et offrira des posters. 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

floralies

Les + Lus