Bouloire, à l'est du Mans : fin de la saison d'hiver pour le champion de trot monté Bilibili

Vainqueur du prix du Calvados et du prix du Cornulier, la course de l’année en trot monté, Bilibili ne fera pas partie des partants pour le prix d’île de France. Il ne remportera donc pas la "Triple Couronne" qui lui était promise.
Fin de la saison d'hiver pour le champion de trot attelé Bilibili
Fin de la saison d'hiver pour le champion de trot attelé Bilibili © France 3 Pays de la Loire
Bilibili est finalement au repos forcé, il ne courra pas le prix d’Ile de France ce dimanche 3 février. De retour à son écurie de Bouloire, le champion a été jugé "peu souple" par son entraineur Laurent-Claude Abrivard qui a préféré l’économiser pour la saison de monte à venir.

Le cheval de 8 ans était pourtant au top de sa forme cet hiver. Après sa victoire dans le prix du Calvados le 6 janvier dernier, il a récidivé quinze jours plus tard lors du prix du Cornulier à Vincennes, la plus grande course de l’année en trot monté.

Monté par Alexandre Abrivard, le fils de Laurent-Claude Abrivard, il s’impose en établissant un nouveau record de l’épreuve en 1'11''3.

La reprise de l’entrainement s’était donc faite en douceur. "On n’a pas fait grand-chose, il a eu deux combats durs en un mois. On entretient juste la forme", explique Laurent-Claude Abrivard, son entraîneur.

Il met son cœur sur la piste, c’est ce qu’il fait sa force. Mais même après les courses dures, il ne pense qu’à faire des bêtises - Pierre Abrivard, lad de Bilibili

Finalement, Laurent-Claude Abrivard a eu le dernier mot et a choisi la prudence. Le cheval reprendra l’entrainement l’automne prochain. 

► Le reportage de notre rédaction
Bilibili, le champion de trot monté

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
hippisme sport équitation