Coronavirus : en Sarthe, les Restos du Coeur s’organisent pour maintenir leurs distributions

Après l'annonce de la fermeture d'une grande partie de leurs points de distribution en Sarthe, les Restos du Cœur essayent de poursuivre leurs actions tout en préservant leurs bénévoles.
 
Face au Coronavirus, les centres d’aide alimentaire s’organisent, photo d'illustration
Face au Coronavirus, les centres d’aide alimentaire s’organisent, photo d'illustration © MaxPPP
En Sarthe, l'association créée par Coluche a fermé la totalité de ses sites pour mettre à l'abri ses presque 7 000 bénévoles.

À ce jour, il reste seulement trois points de distribution dans le département : des distributions de colis auront lieu vendredi à Oizé et samedi matin à La Suze.

Au Mans, une distribution quotidienne est mise en place avec la distribution de repas froids par l'intermédiaire du Bus du Cœur à 20 heures place de Jacobins et à 21 heures boulevard Paixhans.
Les Restos du Coeur
Les Restos du Coeur © MaxPPP
Ces mesures drastiques ne s'appliquent pas forcément dans tous les départements, chaque centre des Restos prenant ses propres dispositions.

En Loire-Atlantique, par exemple, difficile de joindre l'association. Le répondeur indique que la crise du Coronavirus impose une fermeture jusqu'à nouvel ordre du siège des Restos. Les centres de distribution restent pour l'instant tous ouverts sur le territoire.

En Vendée, les Restos du Cœur sont à l'arrêt cette semaine, mais "c'était déjà prévu de longue date", précise Roger Épaud, le secrétaire départemental de l'association. En cause, non pas le Covid 19 mais, tout simplement, la mise au repos des bénévoles après la semaine intense de collecte nationale organisée par les Restos.

Les douze centres rouvrent comme prévus à partir de lundi. Comme d'habitude, nous faisons le maximum pour aider les personnes en souffrance - Roger Épaud, secrétaire départemental des Restos du Cœur de Vendée

Dans le reste de la région, Sarthe exceptée, l'ensemble des distributions devrait avoir lieu selon les mêmes modalités que d'habitude pour les bénéficiaires, avec les évidents principes de précaution désormais en vigueur.

À noter que les différents Restos des Pays de la Loire invitent des jeunes bénévoles à rejoindre leur rang pour aider à la distribution des colis alimentaires pour soulager les bénévoles les plus fragiles face à cette crise sanitaire sans précédent.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
restos du coeur société solidarité covid-19 santé