Coupe de la Ligue : Le Mans – PSG, c'est Noël avant l'heure pour les supporteurs

Le public sarthois va devoir donner de la voix pour aider ses joueurs à repousser l'ogre parisien. / © MAXPPP
Le public sarthois va devoir donner de la voix pour aider ses joueurs à repousser l'ogre parisien. / © MAXPPP

Le MMArena plein à ras-bord avec des supporteurs survoltés, c'est le programme de ces huitièmes de finale de la Coupe de la Ligue qui oppose Le Mans FC à l'ultra-favori Paris-Saint-Germain. Peu importe le score pourvu qu'on ait le spectacle...

Par Yann Ledos

Pour la deuxième fois de son histoire, le MMArena affiche complet pour la rencontre qui oppose Le Mans FC au PSG pour le compte des huitièmes de finale de la Coupe de la Ligue.
Une rencontre que peu de chroniqueurs sportifs auraient pu prévoir il y a seulement six ans, après la descente aux enfers du club sarthois rétrogradé en division d'honneur.
Aujourd'hui, Le Mans FC pointe à la 18ème place du classement de Ligue 2. Le PSG, quant à lui, vise toujours une victoire en Ligue des Champions.

Autant dire qu'un gouffre sépare les deux formations.

Pour les supporteurs, pas facile de croire à une victoire tant le champion de France en titre semble intouchable, même sans aligner ses stars.

Ce sont d'ailleurs ces stars qui seront la véritable attraction de ce match à guichets fermés : les Sarthois veulent toucher du doigt quelques-uns des plus grands joueurs de la planète football.

D'autres, plus surprenants, espèrent une victoire du petit poucet manceau. C'est le cas de ces supporteurs... parisiens :
Avec un stade rempli par 25 000 spectateurs, les accès au MMArena vont être difficiles.

Voici les conseils de la rédaction de France 3 Maine concernant les conditions de circulation pour ce soir de match.
Pour ce match exceptionnel, plus de 70 000 demandes de places ont été recensés par le club.

Pour ceux qui ne font pas partiE des 25 000 chanceux qui seront ce mercredi soir au MMArena, France 3 retransmet la rencontre à partir de 21 heures avec les commentaires de Kader Boudaoud et Éric Roy.


 

Sur le même sujet

Les + Lus