La Ferté-Bernard, Sarthe : privés de porte à porte, les pompiers misent sur les commerçants pour vendre leur calendrier

Publié le Mis à jour le

Pour les pompiers, pas de tournée en porte à porte cette année, en raison de la crise sanitaire. Mais les calendriers, eux, existent toujours... A la Ferté Bernard, les pompiers ont donc imaginé un nouveau mode de distribution.
 

Depuis plus de 20 ans, ces trois pompiers font du porte à porte pour distribuer leur calendrier.

Mais cette année, crise sanitaire oblige, cette tradition est bousculée.

Aujourd'hui, ils misent sur la solidarité des clients des petits commerces pour récolter des dons. Mais pour Christian, la coutume du porte à porte est irremplaçable.

"Ça fait 19 ans que j'ai la même tournée, explique Christian Garnier, pompier volontaire, on vieillit avec les gens, on les voit évoluer dans la vie"

Boulanger, épicier, près de 16 magasins de la Ferté-Bernard participent à cette opération.

Une entraîde essentielle pour ce boucher. 

" C'est la solution la plus adéquate pour écouler le maximum de calendriers, vu les services rendus par les pompiers tout au long de l'année, on peut bien rendre au moins un petit service"  explique Matthieu Pissot, gérant d'une boucherie.

 

50 000 euros par an avec le porte à porte

Habituellement, les pompiers récoltent 50 000 euros par an avec le porte à porte.

Cette année, les dons seront moins importants.

Ils sont pourtant essentiels pour la caserne de la Ferté-Bernard.

"Ça  nous sert à participer à l'oeuvre des pupilles, aux orphelins de sapeurs-pompiers, la vie en caserne" explique Bertrand Chalumeau, pompier.

Le calendrier 2021 peut aussi être commandé sur internet.

Mais les pompiers espèrent recommencer le porte à porte le 20 janvier prochain.

>  Le reportage de notre rédaction